Auteur Sujet: [Loup-Garou WW] Chroniques du Far-West  (Lu 297 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hunter_Chameleon

  • Modérateur
  • Fomoire
  • ******
  • Messages: 1211
  • Sexe: Homme
  • Ex-Adepte-Secrétaire Lune Rousse 2014-2015
    • Ma collection JDR sur le GROG
[Loup-Garou WW] Chroniques du Far-West
« le: 18 novembre 2017 à 16:27 »
Je dois avouer que vous êtes bien aimable avec un étranger comme moi, à m'offrir cette bière. Mais je suppose qu'un sourire et un remerciement ne vous suffiront pas, hein ? Vous voulez que je vous raconte l'histoire de cette fameuse meute.

Très bien. Mais j'espère que vous avez assez d'argent : parler m'assèche la bouche.

Bon. Trouver un début à cette histoire est toujours compliqué. Faut-il remonter à Gaïa ? Peut-être à l'époque des grands lézards, pour ceux qui peuvent s'en rappeler ? Aux Guerres de la Rage, quand un peuple a quasiment été décimé ? Au premier siècle de notre époque, où héroïsme et inconscience ont donné une de ses plus grandes armes au Corrupteur ?

Vous avez raison, faisons simple.
C'était en 1871, à Hope Falls, à la frontière de ce qu'on appelle maintenant le Wyoming et le Colorado. Le genre d'endroit dont on vient ou on passe, pas où on va. Il y avait là Barry Barnes, un homme bâti comme un ours, et du même caractère. Sa carrure compensait ses manières et sa tolérance à l'alcool, je suppose. Un soir, il rencontra une indienne à la peau plus blanche que l'argent.
Mais ce n'est pas encore le début de la saga.

Car le même soir, la banque avait une visiteuse inattendue : une Comanche que l'on nommait Quanah, agile et astucieuse mais attirée par tout ce qui brille, comme un corbeau. Ou une pie, je suppose, je m'y connais peu en oiseaux.
Quoi qu'il en soit, 33 dollars n'est pas un grand butin, surtout en paiement du destin d'une vie.

Mais un autre étranger était de passage : un Mexicain appelé Jossua, qui eut à subir l'hospitalité du cru. Fort heureusement, il reçut l'assistance d'un bagarreur écossais qui s'appelait Bain, et d'un vétéran de l'Union, William Stark. Comme quoi, certains blancs peuvent être corrects dans leur genre.

On dirait plus tard que ce Stark était destiné à de grandes choses. Mais pour l'instant, c'était juste un richard aux grandes paroles, radotant sur sa jambe "sacrifiée pour la Nation". A son crédit, il tentait de faire appliquer les principes d'égalité à l'échelle de son environnement immédiat.

Durant la soirée, tous cherchèrent à découvrir la vraie nature des autres, avec des succès variables. De fil en aiguille -bagarre, suspicion de vol, obstruction à la loi-, ils purent discuter en prison pour la soirée.

Mais ça attendra ma prochaine bière...
« Modifié: 21 décembre 2017 à 11:35 par Hunter_Chameleon »
"Si." - La Noche de la Lucha.

La croisade est arrivée à  son terme, mais la quête de l'Ascension continue...

Alci

  • Nemedien
  • ***
  • Messages: 136
  • Sexe: Homme
Re : [Loup-Garou WW] Chroniques du Far-West
« Réponse #1 le: 18 novembre 2017 à 21:12 »
lol, excellent !!

Vous n’êtes pas autorisés à voir ce contenu.

Dayme

  • Fir Bolg
  • ****
  • Messages: 472
  • Sexe: Homme
Re : [Loup-Garou WW] Chroniques du Far-West
« Réponse #2 le: 19 novembre 2017 à 12:02 »
 8)

Hunter_Chameleon

  • Modérateur
  • Fomoire
  • ******
  • Messages: 1211
  • Sexe: Homme
  • Ex-Adepte-Secrétaire Lune Rousse 2014-2015
    • Ma collection JDR sur le GROG
Re : [Loup-Garou WW] Chroniques du Far-West
« Réponse #3 le: 25 novembre 2017 à 11:17 »
... Et je vous remercie. Où en étais-je ?

Ah, oui. La prison. Cette petite réunion collective ne fit rien pour arranger leurs humeurs. Quand les deux demoiselles demandèrent à sortir de la cellule à cause de l'ivrogne, et que le Confédéré ...

Comment ça, c'était un vétéran de l'Union la dernière fois ? J'ai pu me tromper, vous savez. Cette histoire remonte à longtemps.

Bref, quand ce beau monde décida de sortir, ils en profitèrent pour prendre l'adjoint au piège, et en apprendre un peu plus sur le shériff.
Ils apprirent qu'il était en excellente santé. Surtout pour un homme officiellement mort depuis cinq ans. Mais je peux vous assurer que c'est un secret de beauté que vous ne souhaitez pas appliquer.
A moins que vous aimiez votre teint blafard.

Un jet de feu et un coup de dague plus tard, la ville avait un nouveau shériff, et Barry en tant qu'adjoint. La justice est aveugle, surtout après trois verres, maintenant.
Ces promotions étaient cause de célébration au saloon. Le nouveau groupe commença à discuter autour d'une carte que le shériff possédait, indiquant supposément un site sacré aux anciens habitants de la région. D'après l'adjoint, son maître vampirique y exécutait un rituel quelconque.

C'est à ce moment que Jossua entendit les voix. Ou plutôt, une voix, pour commencer. Un esprit, semble-t-il, qui lui indiquait que l'union du groupe ferait leur force. Kohana, l'albinos, eut une vision, où ils étaient tous réunis autour du site dans la montagne.

C'était, semble-t-il, le moment pour des révélations. Bain révéla son principal secret.
Non, pas qu'il était écossais. Le tartan était un assez bon indice. Plutôt, qu'il pouvait se transformer en monstre brutal et tatoué.
A ma connaissance, on voit rarement d'écossais de trois mètres de haut, avec des griffes et des crocs.

Cela fit réagir assez mal Jossua. Voyez-vous, il avait des souvenirs de son peuple, datant de l'époque où des lupins similaires massacraient les siens. Il changea d'apparence, et Barry fit de même, pour le calmer.

C'est ainsi qu'autour de la table, nous avions trois survivants de peuples supposément disparus. A la place d'un écossais, d'un mexicain et d'un proxénète, nous avions un Hurleur Blanc, un Mokolé et un Gurahl.
Je vois à votre expression que vous êtes familier avec ces termes. Je ne sais pas qui surprit le plus le reste du groupe.

Mais l'heure tourne. Je propose de reprendre cette discussion demain. Qui sait quelles surprises l'autre moitié du groupe nous apportera ?
"Si." - La Noche de la Lucha.

La croisade est arrivée à  son terme, mais la quête de l'Ascension continue...

Birbie

  • Addanc
  • **
  • Messages: 34
  • Sexe: Femme
Re : [Loup-Garou WW] Chroniques du Far-West
« Réponse #4 le: 25 novembre 2017 à 11:31 »
En résumé tout s'est passé dans la subtilité et la diplomatie 😂

Hunter_Chameleon

  • Modérateur
  • Fomoire
  • ******
  • Messages: 1211
  • Sexe: Homme
  • Ex-Adepte-Secrétaire Lune Rousse 2014-2015
    • Ma collection JDR sur le GROG
Re : [Loup-Garou WW] Chroniques du Far-West
« Réponse #5 le: 02 décembre 2017 à 12:37 »
Je vois que vous avez passé une bonne nuit. Quelle chance.

... Moi ? Plusieurs choses que j'ai vues m'empêchent de bien dormir maintenant. Quelques-unes sont liées à mes propres actions.
Mais revenons à ce qui vous intéresse.

Nous nous étions arrêtés à une intéressante discussion au sein du groupe. Au final, et avec un sang-froid peu caractéristique des loups-garous, les membres du groupe se sont chacun révélés leur espèce. Certains ont dû être motivés plus que d'autres pour ce faire.

Avant de partir en montagne, une dernière mission devait être réglée : que cachait la demeure du shérif ?
Laissez-moi vous dire qu'il avait une certaine protection contre les intrus. En effet, les visiteurs de sa chambre sont tombés nez à nez avec un gardien qui ... comment dire ...
Pour être honnête, je n'ai pas tous les détails. Mais apparemment, il est sorti du mur, ou en faisait partie. Toujours est-il qu'ils se sont fait attaquer par une statue de pierre, qui a été rapidement détruite.
En fouillant le matelas de feu le shérif, ils ont trouvé des textes de pied-tendre. Il semblerait que ce shérif ait été un genre de sorcier, en plus d'être un vampire. Sale engeance.
C'est en trouvant la cave, fermée par un verrou renforcé magiquement, qu'ils ont pu découvrir un nouveau niveau de dissimulation du shérif : grâce au corps du shérif remplaçant -toujours vivant malgré sa dispersion tout autour de la cave-, il avait placé une sorte de charme sur la ville pour que personne ne le suspecte d'être autre chose qu'un humain.
La magie. Pah. Donnez-moi un Revolver et je règle tous mes problèmes sans signes de mains ni chansons bizarres.

Mais le plus alarmant restait le contenu des notes : le rituel sur le site sacré avait pour but de drainer son énergie spirituelle, ou quelque chose de proche. Le temps pressait pour s'en occuper.
Avant cela, Barry régla le problème de la prison par une solution que j'approuve toujours : le feu.

Le voyage jusqu'à la montagne fut simple. L'escalade le fut moins - pour Jossua, du moins.
Le site avait été souillé de la même manière que la cave, et ce fut par un effort commun que toute trace de maléfice fut enlevée. Enfin, l'esprit du site daigna leur parler.

Je n'entends pas grand chose à ces affaires spirituelles, mais apparemment ce fut un esprit Crotale qui leur parla. Oui, comme le serpent. Ecoutez, je n'invente rien, je raconte ce qu'on m'a dit.
Crotale, donc, leur parla d'un grand mal qui avait été libéré sur la terre. Quelque chose appelé le "Dévoreur de Tempêtes". Et ces Garous auraient un rôle important dans le combat entre Gaïa et ce Dévoreur.
C'est amusant, il n'a pas précisé si ce rôle serait positif ou négatif.
Il déclara aussi que la présence de représentants des peuples disparus permettrait de régler d'anciens conflits chez les Garous. Hmm.
Enfin, il les lia à lui par une sorte de serment et les chargea, pour commencer, de rendre ce site à ses propriétaires légitimes. Je pense que vous vous y connaissez mieux que moi en tribus indiennes, mais je ne pense pas qu'"Uktena" soit le nom d'une tribu de la région.

Voilà. Cela vous convient-il comme première histoire ?

« Modifié: 04 janvier 2018 à 16:48 par Hunter_Chameleon »
"Si." - La Noche de la Lucha.

La croisade est arrivée à  son terme, mais la quête de l'Ascension continue...

Dayme

  • Fir Bolg
  • ****
  • Messages: 472
  • Sexe: Homme
Re : Re : [Loup-Garou WW] Chroniques du Far-West
« Réponse #6 le: 02 décembre 2017 à 19:08 »
Vous n’êtes pas autorisés à voir ce contenu.

Hunter_Chameleon

  • Modérateur
  • Fomoire
  • ******
  • Messages: 1211
  • Sexe: Homme
  • Ex-Adepte-Secrétaire Lune Rousse 2014-2015
    • Ma collection JDR sur le GROG
Re : [Loup-Garou WW] Chroniques du Far-West
« Réponse #7 le: 16 décembre 2017 à 11:08 »
Je vois que vous êtes intéressé par la suite. C'est bien.
Je pense que cela appelle une petite célébration, n'est-ce pas ? Oui, une bière me convient très bien.

Quand nous avions quitté notre groupe, ils étaient encore au sommet de la montagne de Crotale. J'aimerais vous dire que la descente fut aussi facile que la montée. Et c'est globalement vrai.
Sauf pour certains, qui se sont retrouvés coincés. Non, pas dans la descente. Plutôt entre les mondes, quoi que cela signifie.
Ce que je veux dire par là ? Eh bien, je n'ai pas trop le temps pour la messe dans ma vie, et on me laisse peu d'occasions d'appliquer la charité chrétienne. Mais je crois que les esprits existent, au moins dans ce coin du globe, et qu'ils ont leur propre monde, pas loin du nôtre.
Parce que vous, vous avez vu un esprit-crotale dans les rues récemment ? C'est bien ce que je pensais.

Après cet intermède, le voyage a commencé vers ces fameux "Uktena". Une des indiennes, Kohana, a apparemment appelé un esprit cheval - oui, je sais ce que j'ai dit - pour la guider là-bas.
Et c'est là qu'ils ont croisé un Être des Tempêtes.
Ah, je reconnais un pied-tendre quand j'en vois un. Des fois, dans l'Ouest, on voit des tempêtes apparaître spontanément. Les locaux disent qu'il s'agit d'un esprit néfaste qui les invoque, ou la colère de la nature face à l'homme blanc.
Un lien avec le Dévoreur de Tempêtes ? Déjà, je vous remercie de faire attention à ce que je raconte. Mais ça serait plausible.
Ainsi donc, ils ont attaqué l'Être. Et l'ont tué en l'attaquant à la fois dans les mondes physique et spirituel, mais non sans se faire déchirer par les vents de la tornade.

En suivant la piste de la souillure de l'Être, ils se sont rendus dans une ferme dévastée. Il semblerait que le pauvre bouseux local ait trouvé un caillou bizarre dans son champ, et l'ait ouvert -par accident-, libérant une sorte d'esprit enfermé dedans. Ce qui l'a transformé en cette chose.
Reste à espérer que les "Uktenas" n'aient pas été détruits par cette tornade...
"Si." - La Noche de la Lucha.

La croisade est arrivée à  son terme, mais la quête de l'Ascension continue...

Hunter_Chameleon

  • Modérateur
  • Fomoire
  • ******
  • Messages: 1211
  • Sexe: Homme
  • Ex-Adepte-Secrétaire Lune Rousse 2014-2015
    • Ma collection JDR sur le GROG
Re : [Loup-Garou WW] Chroniques du Far-West
« Réponse #8 le: 23 décembre 2017 à 16:26 »
... Mais avant de voir cela, le groupe avait mené sa petite enquête autour de la ferme. Il semblerait que ce caillou ait été construit comme prison pour l'esprit.
Pourquoi pas ? Au vu de ce qu'il peut faire, ça me paraît une bonne idée.
Après cela, afin d'honorer la famille défunte, les différents membres ont réalisé leurs rites funéraires. Des mauvaises langues diront que le rite funéraire des Corax consiste à piller la maison des morts, mais protéger Gaïa ne remplit pas la panse.
De toute façon, là où ils sont, ça ne leur servira plus. Je suppose.

Enfin, après cela, ils partirent vers l'ouest. Au cours de la nuit, ils rencontrèrent le campement des Uktenas, un groupe de Garous, comme la majorité d'entre eux.
... Et maintenant, vous m'apprenez qu'il s'agit d'une tribu de Garous. Vous pourriez aider un conteur, de temps en temps.

Leurs noms ? Eh bien, le genre de nom qui sonne impressionnant pour les étrangers dans leur langue natale, jusqu'à la traduction.
Leur chef était une shamane nommée Lumière-des-esprits. Elle craignait la civilisation, au vu de ce qu'elle avait infligée à son peuple. Et je ne parle pas que des Indiens, si vous voyez ce que je veux dire...
Il y avait aussi Imala Parole-de-Vérité, une juge, experte dans ce que les Garous appellent la "Litanie". J'aurais tendance à croire qu'elle commence par "tous les Garous naissent et demeurent égaux entre eux et supérieurs au reste de la création", mais c'est juste une vieille rancune de par chez moi.
Amarok Chants-de-glace était un peu différent, en cela qu'il venait du nord ; c'est peut-être à cause de cela qu'on l'appelait "Wendigo". Je préfère encore cela à l'autre raison. Une voix forte, cependant.
Ils avaient un combattant principal, Protecteur-des-plaines, qui ne s'encombrait pas d'armes à feu. A quoi bon, quand Gaïa vous donne des griffes et des crocs ?
Enfin, Cheyenne Traqueur-d'écureuils était rapide et rusé, comme ses proies favorites. Et il avait une certaine fascination pour ce qui brille et explose.

Étonnamment, vous en conviendrez, il n'y eut pas d'esclandre avec ce nouveau groupe, même si ça ne passa pas loin. Les Uktenas furent honorés du don du site sur la montagne - qu'ils appellent entre eux cairn-, et partagèrent ce qu'ils savaient sur le Dévoreur des Tempêtes et ses Enfants. Il semblerait qu'ils se manifestaient à l'ensemble du far-west, et représentaient un danger remontant à l'époque de l'Impergium, voire avant.
L'Impergium ? Une époque où les Garous se sont pris pour les bergers de l'humanité, et écrémaient régulièrement leur bétail. Et après, ils osent être surpris qu'on craigne les loups.

Bref, le prochain conseil fut d'aller chercher un membre de leur tribu appartenant à une sorte de caste appelée les "gardiens des flaïels", un mot Garou pour les esprits maléfiques. Vous devinez sa fonction.
Je vois que vous pensez qu'ils ont fait un mauvais travail pour que le Dévoreur des Tempêtes puisse s'être réveillé. Au contraire, c'est déjà assez bien qu'il ne se soit pas réveillé avant...
Mais la suite de leurs aventures les mènerait vers le Colorado, et le Grand Canyon.


---

Si vous avez des hypothèses sur l'identité du narrateur, n'hésitez pas à les partager. :)
"Si." - La Noche de la Lucha.

La croisade est arrivée à  son terme, mais la quête de l'Ascension continue...

Dayme

  • Fir Bolg
  • ****
  • Messages: 472
  • Sexe: Homme
Re : [Loup-Garou WW] Chroniques du Far-West
« Réponse #9 le: 24 décembre 2017 à 12:35 »
Comme dit lors de la derniere séance (ca me fait penser à Eddy Mitchel tiens), je pense que le narrateur est l'ex colonel W. Starke. Ce qui justifie le destin à 5  8)


Vous n’êtes pas autorisés à voir ce contenu.

Hunter_Chameleon

  • Modérateur
  • Fomoire
  • ******
  • Messages: 1211
  • Sexe: Homme
  • Ex-Adepte-Secrétaire Lune Rousse 2014-2015
    • Ma collection JDR sur le GROG
Re : [Loup-Garou WW] Chroniques du Far-West
« Réponse #10 le: 06 janvier 2018 à 17:51 »
Avant de se rendre au Grand Canyon, un certain nombre de choses devaient être faites.
La meute passa donc le reste de la soirée avec le Vent Ecarlate -la meute des Uktena, je n'avais pas dit leur nom ?- pour discuter de choses et d'autres : l'histoire de leurs nouveaux alliés et de la région, comment mieux se battre, interagir avec les esprits, travailler en harmonie au sein de la meute... Beaucoup de choses à apprendre.

La première étape de leur voyage devait amener nos héros à Lone Gulch. Jolie petite ville, mais les joueurs de cartes y ont mauvais caractère, vous pouvez me croire. Mais il y eut une rencontre sur la route, avec un coyote parlant.
Un autre type de changeforme ? Vous avez raison : un Nuwisha, du nom de "Danse-avec-le-feu". Ce coyote partagea avec eux quelques informations au sujet de la ville, principalement le fait que la famille humaine de Barry y avait été vue récemment. Une nouvelle surprise en perspective pour la meute...
Mais des informations intéressantes furent transmises au sujet des joueurs de poker de la ville, et un message à transmettre d'un certain "Jason Todd", supposément le nom sous lequel le Nuwisha avait joué avec eux.
Ce nom vous est familier ? C'est bien possible. J'ai dû croiser une personne de ce nom il y a un certain temps.

Vers le milieu de l'après-midi, la meute arriva en ville, et se dirigea vers le saloon. Une partie de cartes plus tard, Barry était provoqué en duel.
Comment aurait-il pu savoir que Jason Todd avait dépouillé ces malandrins de leur argent ? Etait-ce ma faute s'ils jouaient aussi mal ?
Hmm ? Oui, sa faute. J'ai des fois tendance à me mettre dans la peau de mes personnages que je raconte.

Bref, le duel était prévu pour la fin de l'après-midi. Et, semble-t-il, au moins un de ces joueurs était marqué par le Ver...


Comme Loïck se posait la question, Jason Todd est le nom du deuxième Robin. Détail intéressant et découvert à l'instant : le nom de famille "Todd" vient du vieil anglais "Todde", et signifie renard. Bien rusé. :)
"Si." - La Noche de la Lucha.

La croisade est arrivée à  son terme, mais la quête de l'Ascension continue...

Dayme

  • Fir Bolg
  • ****
  • Messages: 472
  • Sexe: Homme
Re : [Loup-Garou WW] Chroniques du Far-West
« Réponse #11 le: 07 janvier 2018 à 13:09 »
Ah, je n'avais pas compris que ma famille était partie pour Lone Gulch.
J'avais entendu qu'elle était partie pour Hope Falls.
Problèmes en perspective en effet dans ce cas...
(et un mal de crane pour Barry en prime)


Jolie pirouette pour le Jason Todd!

A ne pas oublier le combat quasi-mémorable entre le p'tit loup blanc et le protecteur des plaines....qui aurait permis au colonel Sanders, enfin à Hannibal, pardon Starke le loup d'empocher 1$

Hunter_Chameleon

  • Modérateur
  • Fomoire
  • ******
  • Messages: 1211
  • Sexe: Homme
  • Ex-Adepte-Secrétaire Lune Rousse 2014-2015
    • Ma collection JDR sur le GROG
Re : [Loup-Garou WW] Chroniques du Far-West
« Réponse #12 le: 13 janvier 2018 à 21:43 »
Ce dernier élément était suffisant pour aller enquêter sur l'équipe adverse. Mais au moins, pas suffisant pour interrompre ledit duel. Jossua découvrit, après moult péripéties, que l'hôtel du duelliste pullulait de la souillure du Ver. Souillure qu'il avait amené en tant que fomor.

Un fomor ? Un être possédé par un esprit du Ver, semble-t-il. Peu fréquentable.
Pendant ce temps, Barry avait un autre problème à régler. Des histoires de famille. Il semblerait que, que l'on soit américain, japonais ou n'importe quel autre peuple, quitter ses parents adoptifs pour une vie de crime à tendance à les rendre de mauvaise humeur.
Je ne saurais pas dire. Il semblerait qu'à ma naissance, ma propre mère était absente. J'avais de qui tenir.

Mais tout n'était pas parfait au pays de la mort par six-coups dans la grand-rue : Quanah avait repéré, de son oeil d'aigle -je sais, c'est un corbeau, mais peut-être en avait elle mangé un sur la route ?-, un acolyte du fomor sur un toit, avec une Winchester. Elle fit donc quelque chose de courageux et insensé : l'attaquer sous forme de combat. Le gaillard, distrait par les talents acrobatiques de Bain (ou plutôt leur absence), n'en mène pas large face à la chose humanoïde, et finit égorgé par l'Ecossais.
Quant à Kohana, elle s'occupa des montures des malandrins.

Puis sonne l'heure du duel. Barry avait fait le serment d'abattre son adversaire d'une balle ... et échoua lamentablement. A son crédit, aucun coup ne le blessa. Il gagna le duel d'une balle dans la main adverse. Faisant preuve de clémence, il se retrouve assailli par la troupe de malandrins, vite maîtrisés, et affronte les griffes du fomor. Ledit fomor meurt d'une balle dans le crâne par William Stark, et les survivants furent vite appréhendés et jetés en prison avec l'aide de Bain.
J'aurais aimé dire que William était un excellent tireur, mais ce fut sa deuxième balle. La première toucha son allié dans le dos.
S'il avait entraîné ses hommes à de tels critères d'excellence, cela rend la défaite du Sud dans la guerre civile d'autant plus crédible.

Une fois la fusillade terminée, il fallut régler la question des parents, qui se manifestèrent pour ramener leur "Mashita-kun" à la maison. Cela veut dire, semble-t-il, "petit trouvé". Logique.
D'après ce que j'en ai entendu, ça aurait eu sa place dans un vaudeville. La version française, au théâtre, avec les amants dans le placard.

Pendant toute cette affaire, Quanah et Jossua fouillèrent l'hôtel et découvrirent que le fomor et sa bande venaient de Californie, et étaient passés à proximité du Grand Canyon. Un lien avec le Gardien des flaïels ?
Enervé, je pense, par l'ineptie et l'attitude du groupe, Jossua est parti chasser et se défouler, quand il rencontra quelqu'un portant une marque semblable à celle de Danse-avec-le-feu...

"Si." - La Noche de la Lucha.

La croisade est arrivée à  son terme, mais la quête de l'Ascension continue...

Hunter_Chameleon

  • Modérateur
  • Fomoire
  • ******
  • Messages: 1211
  • Sexe: Homme
  • Ex-Adepte-Secrétaire Lune Rousse 2014-2015
    • Ma collection JDR sur le GROG
Re : [Loup-Garou WW] Chroniques du Far-West
« Réponse #13 le: 21 janvier 2018 à 21:29 »
... Mais d'autres choses avaient été vues avant cela, concernant le défunt Pierce et sa bande. Par enquête (auprès des chevaux et des survivants) et par analyse d'une carte, ils retracèrent un chemin de feu et de sang remonté depuis la Californie. Mais les mauvaises choses n'avaient commencé qu'après le Grand Canyon : traque d'Indiens, déterrage de pierres semblables à celle ayant contenu l'Enfant des Tempêtes, et mort de chevaux (qui, semblent-ils, supportent mal la corruption de leur maître). S'il n'était pas mort dans cette ville, il aurait continué jusqu'à Roanoke, sur la côte Est.
Votre regard me dit que vous avez une idée des conséquences potentielles. Moi de même.

Mais, surtout, ils apprirent quelque chose de tout autant intéressant : l'indienne portant la marque similaire à celle de Danse-avec-le-feu était la même personne que le coyote du désert ! Le polymorphisme semble être un de leurs nombreux talents...
Bien sûr, ils avaient eu quelques points de désaccord au fait de s'être retrouvés impliqués dans un duel, mais au final, tout s'était arrangé, n'est-ce pas ?

Après cela, ils décidèrent de déterminer la piste à suivre. Quelque chose semblait les attirer en Oregon ; pour tout vous dire, j'ai entendu de nombreuses choses sur un lieu bizarre là-bas. Ca mériterait une petite visite.
Mais au final, ils décidèrent de remonter la piste de Pierce jusqu'au Grand Canyon (similairement à leur premier itinéraire), et chargèrent Danse-avec-le-feu d'avertir les meutes environnantes.
Oui, faire confiance à un trompeur pour ce genre de mission est absurde, je vous l'accorde. Mais que voulez-vous que je vous dise ? Il n'y a pas grand chose d'autre à faire, et on n'est sûrs de ne pas s'ennuyer avec ces gens-là.

Ah ! Et j'oubliais : il semblerait que William Stark était recherché pour désertion. Peut-être que ceci serait une clé de sa destinée ?

"Si." - La Noche de la Lucha.

La croisade est arrivée à  son terme, mais la quête de l'Ascension continue...

Hunter_Chameleon

  • Modérateur
  • Fomoire
  • ******
  • Messages: 1211
  • Sexe: Homme
  • Ex-Adepte-Secrétaire Lune Rousse 2014-2015
    • Ma collection JDR sur le GROG
Re : [Loup-Garou WW] Chroniques du Far-West
« Réponse #14 le: 27 janvier 2018 à 18:01 »
Il semblerait que cette meute avait bien assimilé l'esprit loup-garou : toute discussion peut se remplacer par une bonne bagarre. Il ne manque plus que le massacre arbitraire des autres changeformes, et on est bon.
Certains plus observateurs virent cependant que je prenais des notes sur eux. Que voulez-vous ? Je ne voudrais pas manquer un détail de leurs aventures, pour en faire un exemple aux générations à venir.

Ils se mirent donc en piste pour aller chercher Apenimon Gardien-des-mondes, le Gardien des flaïels résidant dans le Grand Canyon. Une première bonne nouvelle : il semblait vivant, ou sinon, le rituel de recherche de Kohana n'aurait pas eu d'aussi bons résultats.

Durant leur voyage, cependant, ils eurent maille à partir avec un fléau de la région : une meute de Danseurs de la Spirale Noire. Plus simplement : des garous corrompus par le Ver, et des cousins très éloignés de ce brave Bain. Je vois d'où il tient son charmant caractère.
D'après les bruits courant parmi la population de la région, il s'agissait de la meute des Ombres Affamées, des rôdeurs du désert. Il semblerait qu'ils aient appris à manipuler les tempêtes. C'est assez troublant.
Fort heureusement, toute la famille était là :
Asmadi Cuir-du-Ver, leur chef, à la peau épaisse, et jugé assez immonde pour porter un klaive (une arme sacrée, ou maudite dans ce cas, des garous)
Nelgizar Modeleuse-des-ténèbres, qui a dû négocier nombreux pactes avec de vils esprits
Nyx Rampe-dans-la-nuit, un lâche de première, mais aux crocs non moins mortels
Sengir Voit-la-Trinité, dont les trois yeux ne lui pas ont permis de voir son avenir, mais qui avait asservi un esprit de douleur à son service
Paroles-d'entropie, qui chantait leurs immondes litanies pour porter la terreur dans le cœur de leurs cibles
Dague-dans-la-pénombre, dont l'agilité n'a pas été d'un grand secours face à la fureur de Bain

Nombreuses furent les blessures subies et les actes d'héroïsme en ce jour. La moitié des serviteurs du Ver périrent, mais les survivants s'étaient trouvés une nouvelle cible à abattre.
Quanah fit preuve de la curiosité naturelle à son peuple. Les Corax ont une coutume charmante : boire l’œil d'un mort, gauche ou droit, permet d'en apprendre sur la vie d'un défunt.
Croyez-moi, ce n'est pas la chose la plus répugnante qu'un enfant de Gaïa peut faire.
Mais que se passe-t-il donc quand on avale l'oeil central, comme celui de Sengir ? Apparemment, cela donne des visions du domaine du Ver.
Je suppose que certains doivent se brûler pour apprendre qu'on ne joue pas avec le feu.
"Si." - La Noche de la Lucha.

La croisade est arrivée à  son terme, mais la quête de l'Ascension continue...

Hunter_Chameleon

  • Modérateur
  • Fomoire
  • ******
  • Messages: 1211
  • Sexe: Homme
  • Ex-Adepte-Secrétaire Lune Rousse 2014-2015
    • Ma collection JDR sur le GROG
Re : [Loup-Garou WW] Chroniques du Far-West
« Réponse #15 le: 03 février 2018 à 17:11 »
Avant de repartir, la meute fit un effort pour protéger le Voile et nettoyer la zone de la corruption apportée par les Danseurs. Ils firent aussi le serment, devant les esprits présents, de détruire les survivants, leur reprendre le klaive, et le purifier pour l'utiliser au combat contre le Ver.
Des intentions louables, mais rappelez-vous : promesse de pouvoir n'engage que celui qui la reçoit...
Pour arriver à cet objectif, Jossua puisa dans la mémoire collective de son peuple pour en tirer un ancien rituel de purification. L'effort intense, l'épuisement lié aux blessures, ou le simple fait de réussir un accès à cette Mnesis, le plongea dans un profond sommeil.

En continuant leur voyage, ils rencontrèrent un groupe de colons se dirigeant vers la Californie, et décidèrent de les accompagner jusqu'à Grand Junction, Colorado. Ce serait, supposément, un voyage reposant : pas de puanteur du Ver ou de vampires, et aucun esprit hostile dans les parages.
Ha. Ha. Ha.

Mais penchons-nous un peu sur ces colons, voulez-vous ? Leur chef, Zebediah Fillmore, était parti d'Utica, dans l'état de New York, avec un acte de propriété d'un terrain fermier en Californie. Une nouvelle fois, rappelez-vous, promesse...
Il y avait aussi un certain M. Mannheim, qui devait venir d'Europe de l'Est, car il comprenait le hongrois. Ce talent fut mis en application quelque temps avant qu'ils ne croisent la route de nos héros, en croisant un convoi d'individus au teint blafard, se rendant vers l'Oregon.
Il serait intéressant de se pencher vers cet état, si vous voyez ce que je veux dire...
Deux ou trois autres familles, et le révérend Shadwell, un prêtre austère qui s'occupait du bien-être spirituel de cette communauté. Pour austère et moralisateur qu'il puisse être, comme nombre de ses congénères de la robe, il faut lui reconnaître qu'il ne rechignait pas à mettre la main à la pâte, et prêchait par l'exemple. En cela, il gagna le respect de Bain.
Et enfin, un duo de bonimenteurs : les Fabuleux Frères Flim-Flam et leur Fameuse Formule Fruitée, garantie de guérir maux de l'âme, du corps et du cœur ! Que j'aurais aimé rencontrer ces charlatans !
Pour quelle raison ? Eh bien, tout autant pour partager des secrets de métier que pour régler quelques questions. Car il semblerait que ce tonique était distillée à partir de Gnose, tirée de l'essence de Gaïa même, et qu'ils la vendaient à toutes et tous. Pire, certains indices laissaient à penser qu'il s'agissait de frères mages, capable de plier leur monde à leur volonté.
Restait à voir s'ils étaient vraiment dangereux, et dépourvus de respect pour le monde spirituel autant que de scrupules (ce dernier manque n'étant pas un handicap pour un camelot !).
"Si." - La Noche de la Lucha.

La croisade est arrivée à  son terme, mais la quête de l'Ascension continue...

Hunter_Chameleon

  • Modérateur
  • Fomoire
  • ******
  • Messages: 1211
  • Sexe: Homme
  • Ex-Adepte-Secrétaire Lune Rousse 2014-2015
    • Ma collection JDR sur le GROG
Re : [Loup-Garou WW] Chroniques du Far-West
« Réponse #16 le: 10 février 2018 à 11:54 »
Où en étions-nous ? Ah oui, les frères Flim-Flam.
Mais avant de régler cette question, un point plus pressant se présenta : une attaque sur le convoi ! Il s'agissait d'Indiens, et le convoi se plaça aussitôt en position de cercle.
Tous contribuèrent à la mesure de leurs talents : William Stark dirigea les hommes et femmes du convoi pour les protéger, Kohana se porta vers les Indiens pour calmer la situation, Quanah observa et se cacha... Cette dernière avait aperçu les membres de la meute du Vent Ecarlate parmi les attaquants, et Barry, par un appel puissant, arrêta l'attaque. Ce fut une grande aide pour la négociation, ceci et le fait que personne n'avait été blessé (seul le révérend Shadwell fut touché parmi les colons, et la flèche dirigée vers son cœur fut arrêtée par une médaille de Saint-Christophe. Dieu veille sur les siens, semble-t-il. Et l'incendie du chariot des frères avait été causé par Jossua.).

Mais, avant que le repas ensemble et une discussion sur les terres à éviter fut terminée, un nouveau groupe se dirigeait vers le convoi ! En toute logique, il s'agissait de la cavalerie, impression confirmée quand William leur adressa un bel exemple de l'hospitalité du Sud.
Qui, semble-t-il, veut dire "abattre le clairon".
Le commandant de ce groupe était, fort naturellement, en colère. D'autant plus quand il découvrit que cet excellent tireur n'était autre que son cousin ! En effet, le groupe était mené par le capitaine Jeremiah Stark, du 22e de Cavalerie, et cousin nordiste de William Stark. Autant dire que les minutes à suivre furent déplaisantes pour tout le monde.
Il semblerait quand même que l'ego et l'orgueil sont un trait de famille bien partagé chez les Stark, autant au Nord qu'au Sud. La situation se régla par un duel au pistolet, promptement gagné par William, et les cavaliers repartirent, sans arrêter le fugitif notoire qui venait d'abattre un soldat dans des circonstances troubles.
Petit détail : ledit Jeremiah était un Parent de son cousin. Non, j'ai dit "Parent", avec une majuscule. Ce pauvre genre d'individus a beaucoup de problèmes en fréquentant des membres de la famille capables de se transformer en Garous - et l'ego des Stark n'a rien arrangé, je suppose.

Le voyage reprit beaucoup plus calmement, avant de faire une escale pour la nuit suivante. A côté d'une petite ville abandonnée, nommée Desolation...

"Si." - La Noche de la Lucha.

La croisade est arrivée à  son terme, mais la quête de l'Ascension continue...

Alci

  • Nemedien
  • ***
  • Messages: 136
  • Sexe: Homme
Re : [Loup-Garou WW] Chroniques du Far-West
« Réponse #17 le: 10 février 2018 à 18:20 »
MDR !!  ;D ;D ;D

Vous n’êtes pas autorisés à voir ce contenu.

Hunter_Chameleon

  • Modérateur
  • Fomoire
  • ******
  • Messages: 1211
  • Sexe: Homme
  • Ex-Adepte-Secrétaire Lune Rousse 2014-2015
    • Ma collection JDR sur le GROG
Re : [Loup-Garou WW] Chroniques du Far-West
« Réponse #18 le: 17 février 2018 à 16:04 »
S'inquiétant pour la sécurité du convoi, la meute, accompagnée de Mr Mannheim, partit en patrouille dans la ville abandonnée. L'ambiance joua de manière prononcée avec les nerfs de Kohana, qui passa aussitôt à la forme sous laquelle elle se sent la plus confortable.
Ai-je mentionné avant qu'elle était une métis ? Peut-être.
Oui, c'était fâcheux. D'autant plus en présence de Mr Mannheim. Elle l'agressa sauvagement -même si des esprits honnêtes diraient que, dans sa peur primale, il tira le premier-, s'en prit à Barry, et fuit dans l'Umbra.

Cette scène n'avait pas échappé aux spectateurs présents à un monde de distance, et pourtant éloignés de moins d'un souffle : un groupe de fantômes, qui avait maille à partir avec leur ancien commandant, le colonel Stark. Au vu de leur fureur, ils avaient été entièrement consumés par leur rancœur, et avaient été attirés par la violence ambiante.
Des spectres, vous dites ? Je m'y entends peu dans ces questions de l'au-delà, et je préfère rester ignorant de ceci le plus longtemps possible.
Toujours est-il qu'après un exorcisme mené par William Stark (et un armement spirituel lié à  sa tribu), la source de ces émanations maléfiques fut vite découverte : une flasque appartenant à l'un de ces soldats de son vivant, enchantée par une magie du sang vampirique. Est-ce que le nom de "Sabbat" vous dit quelque chose ? Je sais, moi non plus, il ne me dit rien de bon.

Mais après avoir entendu des cris et des détonations, un groupe de colons se dirigea vers la scène, et les présents n'auraient pu être pires : les frères Flim-Flam et le révérend Shadwell. Ils réagirent étonnamment bien au Délire causé par un ours préhistorique (quand un plan nécessite de faire croire à une attaque de bête sauvage, il est bien d'avoir un changeforme pouvant se transformer rapidement sous la main), mais les frères magiciens semblaient traiter la scène comme une sortie du dimanche cocasse ! Ils allèrent s'occuper de Mr Mannheim (soigné par Jossua entre-temps) et s'attribuèrent le mérite de sa survie grâce à leur élixir. Inutile de dire que Jossua était en colère.

Quanah, suite à une méprise, croyait les frères responsables de l'apparition des spectres, et décida d'aller mettre le feu à leur roulotte - pour de bon. Cependant, par un tour du destin, les flammes furent rapidement éteintes, et dans les 30 piteuses secondes où elle disparut dans l'Umbra, elle menaça les frères. Sachant qu'elle avait adopté sa forme de guerre, et qu'ils semblaient aussi troublés qu'un homme apprenant qu'il n'aura pas son café préféré pour le repas.
En vérité, ces mages sont des êtres intéressants.

Mais avant de pouvoir repartir se coucher, il semblerait que le reste de la meute aurait à s'expliquer avec un locataire humain et vivant de la ville abandonnée...
"Si." - La Noche de la Lucha.

La croisade est arrivée à  son terme, mais la quête de l'Ascension continue...

Hunter_Chameleon

  • Modérateur
  • Fomoire
  • ******
  • Messages: 1211
  • Sexe: Homme
  • Ex-Adepte-Secrétaire Lune Rousse 2014-2015
    • Ma collection JDR sur le GROG
Re : [Loup-Garou WW] Chroniques du Far-West
« Réponse #19 le: 24 février 2018 à 11:42 »
Bien dormi ? Tant mieux. Vous avez plus de chance que nos intrépides héros.
La menace du locataire fut vite réglée par Bain : ledit humain était, comme il se présenta, le vieux Willy, un prospecteur qui travaillait dans les environs depuis une bonne quinzaine d'années. Il n'avait, semble-t-il, même pas conscience de la fin de la guerre ! Les nouvelles circulent lentement, dans la région...

Willy leur fit visiter la mine, et le mur derrière lequel se trouvait le filon espéré. Rampant dans une boue noirâtre (reconnue par l'oeil expert de Kohana comme une création du peuple fée), ils arrivèrent à un mur argenté et fissuré, gravé de symboles garous. Cette mine était en fait une gigantesque prison de flaïels, scellée par les Uktena en des temps immémoriaux, et la boue noire -qui avait causé la mort du reste des habitants de Desolation- un écoulement de ces choses immondes.

Une seule décision devait être prise : reboucher la chose avant que les esprits ne s'enfuient. Malheureusement, une mauvaise manipulation accéléra le travail de sape, et la fuite s'imposa ! Seul l'usage expert de dynamite par Barry empêcha la fuite de l'engeance du Ver, mais pas le décès de Willy - qui n'était guère plus qu'un cadavre ambulant maintenu en vie par les flaïels pour faciliter leur évasion.
Payant hommage et respect à cette triste vie, Quanah goba son oeil. Les coutumes funéraires des corbeaux m'étonnent toujours.

Après une purification de l'assemblée par un Jossua qui fut mené aux limites de l'épuisement, la meute rejoignit vite la caravane qui était partie au lever du soleil avec un peu d'avance. Là, les frères Flim-Flam invitèrent la compagnie dans leur humble carriole...
... et jouèrent carte sur table : ils étaient en effet des mages, et avaient deviné (non sans des indices diligemment laissés par Quanah et Barry) qu'ils étaient entourés de changeformes, et parvinrent à un arrangement qui semblait contenter les deux parties : en échange d'une certaine protection de la part de la meute (et d'une publicité auprès des autres changeformes), les frères mettaient leur art et leurs oreilles à leur service, tout en réduisant leur utilisation de la Gnose.
Art dont ils firent la démonstration sur le champ. Je crains que le sujet soit un peu hermétique pour des non-initiés comme vous et moi, mais ils découvrirent que le "Sabbat" qui avait laissé la flasque s'était rendu au Grand Canyon, et semblait s'être allié avec les survivants des Ombres Affamées. Beaucoup d'amusement en perspective...

Mais cela devrait attendre, car le convoi venait d'être rejoint par un certain Armstrong et son entourage.
« Modifié: 24 février 2018 à 11:45 par Hunter_Chameleon »
"Si." - La Noche de la Lucha.

La croisade est arrivée à  son terme, mais la quête de l'Ascension continue...

Hunter_Chameleon

  • Modérateur
  • Fomoire
  • ******
  • Messages: 1211
  • Sexe: Homme
  • Ex-Adepte-Secrétaire Lune Rousse 2014-2015
    • Ma collection JDR sur le GROG
Re : [Loup-Garou WW] Chroniques du Far-West
« Réponse #20 le: 03 mars 2018 à 11:56 »
Il s'avéra assez rapidement que Rudolph Armstrong et ses compagnons étaient des Garous - ou, d'après les paroles expertes de Quanah, des "cousins toutous". Pour le bonheur de tout le monde, il s'avéra rapidement être un Croc d'Argent aussi raciste que William Stark.
Le soir venu, les deux meutes firent connaissance et se présentèrent : la meute du Coeur Noble, au service de Taureau, était donc menée par Rudolph, aussi appelé "Poing défenseur de Gaïa", mais comptait aussi :
Sonja Wroclaw, "Fouilleuse des Ombres", une voix de raison de la meute
Reginald Mountbatten, "Chant des fonderies", qui semblait tout droit débarquer des cités de la côte Est
"Découvreuse de torrents", une exploratrice curieuse,
et "Orpailleur de secrets", qui semble-t-il comptait tuer le Ver par sa seule odeur.

Armstrong proposa une série de duels rituels, et commença avec Barry. Avant que l'on continue, saviez-vous qu'il y a un certain ... différent entre les Garous (principalement les Crocs d'Argent) et les Gurahls ? Sans parler des Mokolé ? Cela, plus le combat suivant avec Bain, lui firent passer une mauvaise soirée aux portes de la mort, mais au moins il reçut des cicatrices d'un Hurleur Blanc, donc pour les critères des Garous, ce fut une bonne aventure. Rien de tel qu'une tentative de meurtre et une célébration des actes passés pour unir des lycanthropes.

En discutant avec Sonja, William en apprit un peu plus sur les méthodes du Sabbat, et découvrit de nouvelles raisons de s'inquiéter : il y avait des chances qu'au moins de leurs adversaires pouvait remodeler les chairs et fusionner des humains en monstres de combat. La suite du voyage les amena à Daisy Town, où ils purent avertir un esprit servant d'Uktena pour l'avertir des évènements de la mine, préparer des plans d'attaque pour le Grand Canyon, et s'entretenir avec votre serviteur.

Je me faisais malheureusement le porteur de mauvaises nouvelles : les vampires étaient affamés, et les Ombres survivantes s'étaient fait de nouveaux alliés parmi des changeformes et des esprits dévoyés. Quoiqu'il arrive au Grand Canyon, cela serait mémorable...

"Si." - La Noche de la Lucha.

La croisade est arrivée à  son terme, mais la quête de l'Ascension continue...

Hunter_Chameleon

  • Modérateur
  • Fomoire
  • ******
  • Messages: 1211
  • Sexe: Homme
  • Ex-Adepte-Secrétaire Lune Rousse 2014-2015
    • Ma collection JDR sur le GROG
Re : [Loup-Garou WW] Chroniques du Far-West
« Réponse #21 le: 10 mars 2018 à 15:59 »
... Et en effet, cela le fut. Mais faisons tout cela dans l'ordre, si vous le voulez bien ?

La meute passa d'abord un certain temps à préparer leur passage au Grand Canyon. Des arrangements furent faits, incluant entre autre l'"emprunt" d'une Gatling à l'armée américaine, et l'usage de magie des frères Flim-Flam pour camoufler l'arrivée du groupe.

La confrontation elle-même fut digne des plus grandes légendes : les survivants des Ombres Affamées n'avaient pas chômé dans l'intervalle, et réuni plusieurs alliés : fomoris et flaïels, les membres du Sabbat évoqués avant, leurs créations difformes, un Ver-Tonnerre, un Rampant du Nexus, et même d'autres changeformes corrompus, un Corax et un Qualmi. Pour n'importe qui, cela aurait été un combat mortel.

Ils souffrirent, tous, et eurent à pleurer des pertes parmi leurs alliés. Mais à la fin ils triomphèrent, et réussirent à sauver le Gardien des flaïels. Ils apprirent de ses paroles que, bien que le Dévoreur des Tempêtes soit un être nouveau, différents rituels pouvaient être étudiés et assemblés pour recréer sa prison. Cela prendrait sans doute de nombreuses années, et des exploits herculéens, mais le destin semblait favoriser William Stark...

Mon histoire s'arrête là pour l'instant. William Stark a-t-il accompli son destin dans la lutte face au Dévoreur des Tempêtes ? Bain a-t-il pu contrôler la souillure qu'il a développé au contact du Klaive repris aux Ombres Affamées ? Les récits de Kohana Tala sont-ils restés dans l'histoire de la Nation ? Quanah a-t-elle appris un jour à bien retransmettre les informations ? Jossua a-t-il su pactiser avec les esprits ? Barry a-t-il trouvé son destin ?

Je saurais peut-être, et vous aussi. Mon prix : plusieurs soirées de boissons. Me rappeler ces souvenirs me donne soif, pour de nombreuses raisons.

En attendant, portez-vous bien, étranger. Je saurais vous trouver quand vous voudrez en savoir plus...

"Si." - La Noche de la Lucha.

La croisade est arrivée à  son terme, mais la quête de l'Ascension continue...