Auteur Sujet: [One-Shot] Dark Heresy  (Lu 786 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Pierre

  • Bugul-noz
  • ****
  • Messages: 371
  • Sexe: Homme
[One-Shot] Dark Heresy
« le: 18 avril 2008 à 13:03 »
Je propose un de ces soirs de faire une partie de dark heresy (adaptation JdR définitive et officielle de warhammer 40 000) où vous allez entrer dans la peau d'hommes de main de l'Inquisition Impériale.

Voici donc le début de présentation d'un scénario de démonstration:



Il y a quelques années, l'Inquisition mettait au jour et

éradiquait un sinistre culte du Chaos sur Sepheris

Secundus - un monde minier dans le secteur Calixis.

Les conditions de vie extrêmes sur cette planète

glacée, un travail dur et sans espoir, la pression des

corporations minières pour maintenir la production

et les vaines prières à  l'Empereur-Dieu avaient

pousser un grand nombre de mineurs au désespoir.

Dans les profondeurs sans lumière des mines de

Sepheris Secundus, certains commencèrent à  prier

d'autres divinités; le Chaos et ses promesses

mensongères de délivrance s'insinuèrent dans les

coeurs et dans les âmes.

Lorsque l'Inquisition apprit l'existence d'un tel culte

sur Sepheris Secundus, sa réaction fut, comme on

pouvait s'y attendre, rapide, brutale et sans pitié.

Les adorateurs du Chaos furent condamnés et leur

culte anéanti. Les textes blasphématoires qui avaient

été le ferment de cette religion du Chaos furent

purifiés par le feu.

Aux yeux de l'Inquisition, c'était une affaire classée.

Les hérétiques avaient été éradiqués jusq'aux

derniers et bien vite les protecteurs de l'Imperium

tournèrent leur attention vers d'autres quêtes, d'autres

combats à  mener contre l'ennemi intérieur.

Hélas, certains parmi les ouvrages et les écrits

impies avaient échappé à  la destruction.



Pour d'éventuelles questions: MP moi.

http://www.doodle.ch/88hsn69ffaitk68u
« Modifié: 04 avril 2014 à 09:26 par merson »
Un grand nombre de ceux qui vivent méritent de mourir. Et un grand nombre de ceux qui meurent méritent de vivre. (J.R.R. Tolkien)