Auteur Sujet: Résumé des parties  (Lu 442 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hraka

  • Fomoire
  • *****
  • Messages: 1520
Résumé des parties
« le: 01 novembre 2018 à 23:13 »
Je me permets de rédiger un résumé des parties, à raison d'un post par partie jouée. Des commentaires et corrections sont bien sûr les bienvenues. :)

2018-09-18
Première séance, Les Deux Tours.

Je reprends ici Yaneck dans https://www.ascreb.org/forum/smf/index.php/topic,7215.msg149096.html#msg149096 pour les détails.

La maison date de la conquète d'Aegon (donc d'autour de l'an 1).
Elle a subie les évènements historiques suivants, dans cet ordre :
Traîtrise
Faveur
Infrastructure
Invasion
Victoire
Déclin


À présent, voici ses caractéristiques pures :
Carac.TotalLibreDépensé
Défense
47
7
Maison fortifiée (20), 2 Tours (10/tour)
Influence
36
13
Première fille (10), Autre enfant (5), Chevalier fieffé (8)
Loi
24
-
-
Population
22
-
-
Puissance
26
1
Garnison - entrainée (5), Garnison - bleus (3), Infanterie - entraînée (7), Cavalerie - vétéran (10)
Richesse
21
1
Artisan - forgeron (10), Mestre (10)
Terres
28
0
Montagne (9), Route (5), Hameau (10), 2 Ruisseaux (1/ruisseau), 2 Prairies (1/prairie)
Note : j'ai cherché dans les règles, et je n'ai pas trouvé d'où venais le "Chevalier fiéffé" dans l'influence, vu qu'une maison vassale est supposée coûter 20 pour la première, puis 10 puis 5.

Devise : Par la bride et non par la laisse.

Blason : D'argent au mont de sable sommé d'un cheval cabrant de tanné.


Histoire de la maison :
[À remplir par le MJ, je peux au mieux donner les traits grossiers : la fondation par Alira O'Mors après la trahison, puis le règne de la fille Mina, l'attaque des voisins, la défaite des voisins, puis la maladie du père.]

Hraka

  • Fomoire
  • *****
  • Messages: 1520
Re : Résumé des parties
« Réponse #1 le: 02 novembre 2018 à 00:49 »
2018-09-25
Deuxième séance : On the Origin of PCs.

Séance de création de personnages.
Ainsi virent le jour :
Breannei O'Mors, 19 ans, fille aînée et héritière du seigneur Devron O'Mors. Personnage joué par Anne.
Maelia O'Mors, 18 ans, fille cadette du seigneur Devron O'Mors, et sœur de Breannei. Personnage joué par Yaneck.
Mestre Podrik, 39 ans, mestre attitré à la famille O'Mors. Personnage joué par Hraka.
Ser Edmond Greatheart, 29 ans, chevalier fiéffé au service des O'Mors. Personnage joué par kieg.
Ser Edric Stone, 20 ans, fils bâtard du seigneur Devron O'Mors, chevalier au service de la famille, et aussi forgeron. Personnage joué par Astylan.
« Modifié: 13 novembre 2018 à 18:55 par Hraka »

Anne

  • Nemedien
  • ***
  • Messages: 179
  • Sexe: Femme
Re : Résumé des parties
« Réponse #2 le: 04 novembre 2018 à 10:41 »
J'aime bien le petit point d'interrogation sur l'âge d'Edric et la discrète dénonciation qu'il implique :D :  Astylan, tu n'as toujours PAS posté de BG, c'est pas bien !!!  >:D
Merci Moritz, c'est cool !
Anne

Hraka

  • Fomoire
  • *****
  • Messages: 1520
Re : Résumé des parties
« Réponse #3 le: 04 novembre 2018 à 17:25 »
2018-10-02
Troisième séance : Le Jour du Jugement.
Première séance de jeu à proprement parler.

Vers la fin de l'An 295 Apr.-C., Devron O'Mors, seigneur du Val Noir, entre dans une période que l'on nomme "ses jours noirs", pendants lesquels il s'enferme dans sa chambre, refuse de voir qui que ce soit, et demande un silence absolu autour de lui.
Cet épisode-ci survient malheureusement deux jours avant la séance de doléances mensuelle, un évènement important pour la population du Val Noir.
Seigneur Devron exprime néanmoins la volonté de voir sa fille et héritière Breannei le remplacer. Dame Breannei l'ayant par le passé assisté lors de ces séances, elle les conduira ce jour pour la première fois.

Résultat de la journée de doléances tenue à Noir-à-Pic le jour de la onzième Lune du l'année 295 :

1. Venant de ser Edgar Simon, en son propre nom.
Le chevalier se propose au service de la maison O'Mors, et demande que son fils, Virlan, soit fait écuyer.
Dame Breannei acquiesce à sa demande.

...

2. Venant de Ivan, dit "canard boiteux", au nom de l'élevage qu'il tient.
Ivan demande une réduction de ses impôts, citant une grande perte dans ces bêtes.
Dame Breannei acquiesce à sa demande, Ivan ne paiera que 3 bêtes cette année.

...

3. Venant de Doréan, patriarche du hameau X, au nom des habitants dudit lieu.
Doréan demande une hausse des prises sauvages permises.
Dame Breannei acquiesce à sa demande, chaque foyer du hameau X aura droit de chasser 1 (un) chamois OU 1 (un) bouquetin au delà des limites actuelles, nonobstant qu'ils épargnent les animaux jeunes ou gestants.
Cette exception applique uniquement au hameau X, et uniquement jusqu'à la fin de la saison froide de l'année 257/258. Un système de roulement sera mis en place pour que chaque hameau ait droit à un privilège similaire, en son temps.

...

4. Venant d'Édouard, au nom de son père
Édouard demande pour son père, âgé de 71 ans, une rente pour services militaires rendus durant la grande révolution.
Dame Breannei acquiesce à sa demande, accordant audit père une rente mensuelle de 1 (un) liard.

...

5. Venant de Y, mère du défunt Jon, pour une question de justice royale.
Y accuse le dénommé Arell d'avoir tué Jon, fils de Y. Arell blâme un accident de chasse.
Dame Breannei juge l'accusé coupable d'homicide, le condamne à payer le prix du sang, et exécute la sentence dans l'heure.

...

6. Venant de Nicolas Rivers, caravanier, en son propre nom.
Z demande autorisation de quitter les terres O'Mors pour se rendre à Port Réal, ainsi qu'une escorte pour ce faire.
Dame Breannei acquiesce à sa demande.
« Modifié: 05 novembre 2018 à 20:01 par Hraka »

Hraka

  • Fomoire
  • *****
  • Messages: 1520
Re : Résumé des parties
« Réponse #4 le: 05 novembre 2018 à 23:17 »
2018-10-09
Quatrième séance : First Blood.

Le jour après les doléances, seigneur Devron est à nouveau sur ses pieds comme si ne rien était.
Après une brève revue des décisions de son héritière la veille (Breannei sera entre autre chargée de récolter personnellement les impôts du hameau X, augmentés pour contrebalancer les nouveaux droits de chasse), il accueille ser Edgar comme nouveau féal.
Ensuite, en réponse à une invitation royale à un tournoi à Port Réal, il décrète que Breannei y représentara la famille O'Mors.
Par conséquent, Breannei, en compagnie de sa sœur, de mestre Podrik, des sers Edmond, Edgar et Edric, ainsi que de 4 membres de la garnison est, se mettent en route pour Port Réal.

Sur le chemin, la troupe tombe sur trois corps gisants dans un fossé. L'un deux, au seuil de la mort, réussit à donner son nom et allégeance (ser Timon, liège des Stark).
Dame Breannei décide de déplacer les cadavres pour leur donner une sépulture plus digne de leur rang, près du prochaine lieu habité.

La nuit et l'enterrement se passent, et notre la troupe continue son chemin vers Port Réal.
Après quelques heures, aux abords d'une forêt, ils retrouvent un chevalier sur un cheval boiteux. Une méfiance s'installe tout de suite à son égard, et il s'avère effectivement le meneur d'un guêt-apens.
Nos héros affrontent les bandits, et, hormis une blessure à la jambe pour Maelia O'Mors et un mort parmi les soldats de la garnison, la victoire est triomphante.


MÉTA : distribution de 2 points d'expérience par joueur.
« Modifié: 23 janvier 2019 à 12:56 par Hraka »

Hraka

  • Fomoire
  • *****
  • Messages: 1520
Re : Résumé des parties
« Réponse #5 le: 12 novembre 2018 à 23:26 »
2018-10-16
Cinquième séance : Wretched hive of scum and villainy.

Après cette mésaventure, et pour ménager les blessés, la troupe avance avec encore plus de prudence.
Cependant, la reste du trajet se passe sans accroc, même s'ils croisent les dépouilles mortelles d'un autre groupe moins chanceux qu'eux.

Breannei et ses compagnons arrivent à Port Réal deux jours avant le début du tournoi, et s'installent dans l'auberge du Grand Cerf.
Pendant que les sers Edric, Edmond et Edgar accompagnent le caravanier dans la Rue de l'Acier pour revendre quelques armures et acheter une armure de joute pour ser Edmond, les dames Maelia et Breannei font connaissance des deux autres familles nobles résidant dans l'auberge :
* Elovan EKRAN, princesse dornienne, et sa suite.
* Gennady ROUGE-LYS, seigneur du Bief, et sa suite.

Le lendemain, Rouge-Lys invite dame Breannei à une chasse au sanglier pour laquelle il a obtenu une permission royale.
Lors de la chasse, il propose à dame Breannei un petit pari sur les performances de leurs champion respectif lors de la joute, défi que dame Breannei relève. Suit une intense mais brève séquence d'actions durant laquelle le seigneur Rouge-Lys tue un sanglier au prix de la santé d'un de ses suivants, à qui dame Maelia sauve la vie.
Pendant se temps, mestre Poderik procède aux formalités d'inscription pour le tournoi (joute pour ser Edmond, tir à l'arc pour ser Edgar, et mélée menée par ser Edmond). Il fait aussi un passage à la Citadelle (ou la version locale de Port Réal, vu que la Citadelle est à Villevieille, bien loin de là NDLR) puis au Donjon Rouge (cf. séance du 2018-11-06).


MÉTA : budget du voyage, au début de la séance : 40 dragons d'or, soit 8400 cerf d'argent ; budget restant après la séance : 10 dragons d'or et 10 lunes d'argent, soit 2170 cerfs d'argent.
« Modifié: 11 décembre 2018 à 18:59 par Hraka »

Hraka

  • Fomoire
  • *****
  • Messages: 1520
Re : Résumé des parties
« Réponse #6 le: 11 décembre 2018 à 18:56 »
2018-10-23
Sixième séance : Battle Royale.

Le tournoi ayant attiré plus de participants que prévu, une rapide pré-sélection est nécessaire.
Durant celle-ci, Lord Arryn en personne choisit ser Edmond (parmi d'autres) pour participer à la joute.

1ère journée du tournoi :
La journée est longue avec 32 joutes, dont les suivantes :
* ser Edmond, portant les faveurs de dame Maelia, affronte un ser Groth, et obtient une victoire éclatante, au point où le public se demande un instant si ledit ser Groth n'est pas mort sur le coup. Ser Edmond accepte un paiement de 15 dragons d'or en rançon de ser Groth.
* ser Gennady de la maison Rouge-Lys sort aussi victorieux de la sienne.
De plus, avant sa joute, ser Arthur de la maison Deckard demande et obtient les faveurs de dame Breannei.
La journée se termine avec un dîner à l'auberge du Grand Cerf, avec les maisons Longward et Tourbier

2ème journée :
* ser Edmond affronte un nouvel adversaire, avec un peu plus de difficultés, mais finit par le mettre à terre à la troisième charge. Il rançonne l'armure et la monture de son adversaire pour 15 dragons d'or.
* ser Gennady terrasse son adversaire à la première charge.
Les sers Arthur et Edmond se partagent à nouveau les faveurs des sœurs O'Mors, Arthur recevant celles de dame Breannei, et Edmond de Maelia.

3ème journée :
Ce jour voit le début du tournoi de tir à l'arc, en plus de la troisième journée de joute.

Vient d'abord l'affrontement longuement attendu entre ser Edmond et ser Gennady. Les deux chevaliers tiennent en selle trois charges durant, et le combat doit se décider au sol.
Malgré un début difficile pour ser Edmond, suite à un coup malheureux par ser Gennady, ce dernier perd son épée, et ser Edmond réussit à le mettre à terre avec un puissant coup de pied.
Cette performance martiale de ser Edmond attire l'attention de Robert de la maison Barathéon, premier du nom, Roi des Andals, de Rhoynar et des Premiers Hommes, Seigneur des Sept Couronnes et Protecteur du Royaume, qui lui cède une somme de 21 dragons d'or.
Après le combat, ser Gennady fait parvenir à la famille O'Mors la rançon de 15 dragons d'or ainsi que les 20 du pari, avec son mépris.
De plus, ser Arthur invite Breannei et sa compagnie à dîner en sa présence cette soirée.

Dans l'épreuve de tir à l'arc, par éliminations successives, les participants baissent de 30 à 24, puis 20, puis 10 à la fin de la journée.
Parmi ces 10 se trouve ser Edgar. Les principaux rivaux semblent être le prince dornien, frère de princesse Elovan, et un homme du Nord.

Le soir venu, Breannei et ses compagnons retrouvent ser Arthur, ainsi que son frère Adham et leur sœur Iris. Ser Edan, maître d'armes des Deckard, et leur mestre Ferris sont aussi présent.
Les plats sont extrêmement bien présentés, avec comme thème commun une combinaison des couleurs des familles Deckard et O'Mors.
Tout le repas durant, ser Arthur montre un fort intérêt en Breannei, tout en gardant le recul et la forme qui sied à un tel entretien.
Il finit par proposer un dîner en tête-à-tête au retour dans le Val, chez le vainqueur de la joute du lendemain opposant ser Arthur à ser Edmond.
Dame Breannei accepte.


MÉTA : budget restant après la séance : 74 dragons d'or et 10 lunes d'argent, soit 15610 cerfs d'argent ; de plus, les 21 dragons personnels de ser Edmond.

Hraka

  • Fomoire
  • *****
  • Messages: 1520
Re : Résumé des parties
« Réponse #7 le: 13 janvier 2019 à 15:41 »
2018-10-30
Septième séance : Histoire de la décadence et de la chute de l'Empire O'Mors.

4ème journée du tournoi :
Le tournoi de tir à l'arc continue. Ser Edgar se retrouve parmi les 5 dernier prétendants, mais s'écrase devant le prince dornien Ekran et l'homme du Nord.
Dans la joute, ser Edmond affronte ser Arthur, et se fait désarçonner à la deuxième charge. Ser Arthur, toujours grâcieux, se contente d'un dragon symbolique en tant que rançon.
Les trois autres chevaliers restants sont ser Verras du Val, et deux membres de la Garde Royale, ser Boros et ser Meryn.

5ème journée du tournoi :
La joute continue sans nos héros, ser Arthur perd contre ser Meryn à la troisième charge, et ser Boros remporte son affrontement, laissant les deux membres de la Garde Royale en finale pour le lendemain.

Vient ensuite la mêlée.
Les sers Edmond, Edric et Edgar, accompagné de deux membres de l'infanterie O'Mors, y affrontent le groupe Ekran de Dorne, Clegane des Terres de l'Ouest, Blanc-Chêne du Bief, Buckwell des Terres de l'Orage, et Karstark du Nord.
Après un début chaotique, les premiers groupe s'entrechoquent, et les O'Mors rejoignent les Ekran contre les Karstark, menant à une perte pour le groupe Ekran.
Une fois les Karstark annihilés, Ekran et O'Mors se séparent.
Les O'Mors se dirigeant vers un affrontement existant entre les Blanc-Chênes et les Buckwell, sur le haut d'une colline. La bataille y est rude, et le groupe O'Mors entier est mis à terre peu avant l'arrivée des Clegane.
Le groupe Ekran remportera la mêlée grâce à une stratégie supérieure, et surprendront le public et le roi lorsque leur capitaine dévoile son identité : princesse Elova Ekran.
Le roi lui accorde avec un plaisir non dissimulé la victoire, malgré de son sexe.

Après avoir apporté les premiers soins aux sers Edmond et Edric, la troupe O'Mors part féliciter princesse Ekran. Malheureusement un de ses hommes blessés l'est gravement, au point où la seule option est de lui permettre une mort sereine.
À cette occasion, dame Maelia fait aussi la rencontre de Syrio Florel, un épéiste qui fut anciennement première épée de Braavos.
Par la suite, les O'Mors resteront une semaine de plus à Port Réal, le temps que les chevaliers soient en état de voyager.

6ème et dernière journée du tournoi :
Lors de la joute, ser Boros finit par terrasser de justesse ser Meryn, après un combat intense.

La finale du tournoi de tir à l'arc n'est pas moins prenante : le prince dornien semble gaspiller ses deux premières flèches alors que l'homme du Nord fait de merveilleux efforts. Puis, dans un retournement soudain, le prince Ekran lâche sa dernière flèche, qui se plante juste à coté de la meilleure flèche de l'homme du Nord, et le bat ainsi.

Une semaine plus tard, tous nos héros rétablis, la troupe se met sur la route du retour au Val, et y arrive sans grand incident.

MÉTA : budget restant après la séance : 68 dragons d'or et 20 lunes d'argent, soit 14350 cerfs d'argent ; ceci ne prends toujours pas en compte les 21 dragons personnels de ser Edmond.
Pour des raisons de calcul, dans la distribution des points d'expérience, cette somme est arrondie à un gain net de 100 dragons d'or.
En plus de cela, distribution de 10 points d'expérience par joueur, et 5 points de gloire pour la famille.
« Modifié: 23 janvier 2019 à 12:58 par Hraka »

Hraka

  • Fomoire
  • *****
  • Messages: 1520
Re : Résumé des parties
« Réponse #8 le: 23 janvier 2019 à 12:55 »
2018-11-06
Huitième séance : Le retour du Jour du Jugement.

De retour à Noir-à-pic, dame Breannei fait un rapport des exploits de ses hommes au seigneur son père. Le récit des actions de ser Arthur Deckard en particulier captent son intérêt, en raison de l'évolution des rapports avec cette famille qu'elles laissent entrevoir.
Il prépare de ce fait des missives pour la famille Deckard, ainsi que pour les familles Ekran et Rouge-Lys.
Ensuite, mestre Podrick demande un entretien seul-à-seul avec lord Devron, et lui dévoile la raison de sa visite à la tour des mestres : la Citadelle suspecte que Lord Devron se fasse empoisonner avec du noxombre, et les suspects principaux sont ses filles.
De plus, lord Arryn, en tant que protecteur du Val, a été mis au courant de ces accusations.
La Citadelle a ainsi tâché mestre Podrick d'investiguer discrètement les accusations, et de leur rapporter ses résultats sous peu. Lord Devron est mis au courant de tout cela.

Durant le reste de la journée, lord Devron interroge sa famille et ses chevaliers sur leur avis concernant ser Edgard, qui semblent favorables.
Breannei et sa compagnie apprennent aussi des nouvelles du Val de leur absence : le Val Enclavé voit de plus en plus de braconnage, des lions des montagnes foisonnent un peu partout dans le Val Noir, et des rumeurs mentionnent des soucis au niveau de la Gorge Sanctuaire.

Lors du repas du soir, lord Devron annonce à sa familles les suspicions de la Citadelle. Il commande à mestre Podrick de fouiller les quartiers de ses enfants par précaution, mais n'accorde aucun crédit aux accusations.
De fait, les recherches de mestre Podrick ne trouvent rien de compromettant, et il se met à rédiger un rapport en ce sens à destination de la Citadelle, avec une copie pour lord Devron et une pour lord Arryn.

Une semaine plus tard se tient à nouveau une séance de doléances, pour laquelle lord Devron cède à nouveau sa place à son ainée.
En voici les demandes :

1. Venant de $X, tailleur de pierre de la Gorge Sanctuaire, en son propre nom.
Il parle de goules qui hantent la Gorge, laissant des griffures sur les pierres et attaquant des personnes qui s'y aventurent.
Dame Breannei promet d'envoyer ser Edmond et quelque uns de ces hommes pour investiguer la situation.

2. Venant de Liam, bûcheron, en son propre nom.
Liam est père de 8 fils, et peine à tous les nourrir. Il demande à dame Breannei la faveur de voir son fils benjamin, âgé d'un peu moins de 2 ans, au service de la maison O'Mors.
Dame Breannei refuse la demande telle quelle, mais ordonne une recherche pour une mère nourrice parmi les servantes du domaine.

3. Venant de ser Brynden Tully, au nom de lord Arryn.
Lord Arryn demande aux O'Mors et aux autres familles du Val un détachement de cavaliers, qui seront appelés en cas de besoin pour lutter contre la menace perpétuelle des tribus montagnardes.
Dame Breannei acquiesce à sa demande, et tâche ser Edmond de régler les détails.
Ser Edmond désigne 10 cavaliers pour cela, un quart des forces stationnées dans le Val Enclavé.
Mestre Podrick envoit sur le pas un corbeau en direction du Val Enclavé pour en informer les capitaines.

4. Venant de $Y et son fils ainé, en leur propre noms.
$Y tient une ferme, et ses fils réclament qu'il leur remette la conduite de l'exploitation. $Y s'y oppose.
Dame Breannei rappelle aux fils l'obligation que tout enfant à envers son père, et affirme le droit de $Y de décider du gouvernement de sa ferme.

5. Venant de Melvan, forgeron du Val Noir, en son propre nom.
Melvan demande la permission de voyager vers le domaine voisin de la famille Linderly, pour tenter de s'y installer en tant que forgeron, les Linderly ayant récemment perdu le leur.
Il affirme aussi que son apprenti est maintenant assez bien formé pour le remplacer, de façon à ce que le domaine O'Mors ne réalisera pas de perte par son départ.
Dame Breannei acquiesce à sa demande.

6. Venant de $Z1 et $Z2, du hameau $H, au nom des habitants dudit hameau.
Ils relatent que, suite à un accident, le puit du hameau est pollué, et pour l'heure les femmes du hameau perdent une grande partie de la journée à transporter de l'eau depuis la rivière.
Dame Breannei ordonne la construction d'un nouveau puit, jugeant l'assainissement du puit existant comme trop coûteux. De plus, le temps de la construction, elle attribue un bœuf pour porter de l'eau au hameau. (META : -1 Population, -1 Richesse)

7. Venant de Deckard, Frère juré de la Garde de nuit, au nom de ladite Garde.
Il recherche des volontaire pour grossir les rangs défendant le Mur.
Dame Breannei lui donne l'occasion de faire une annonce à ce sujet depuis la tribune en salle de doléances, et lui offre le gîte pour la nuit.

En fin de journée arrive ser Arthur Deckard. Il offre à dame Breannei une cape en fourrure venant du Nord, des bocaux d'épices Dorniens, une fleur du Bief supposée ne jamais faner, un collier en or des Terres de l'Ouest, des bois d'un cerf chassé sur les Terres d'Orage, et un sextant des Îles de Fer.
Pour finir, venant du Val et des Montagnes de la Lune, il offre sa main à Breannei.
Il n'attend pas une réponse sur le moment, et invite Breannei et sa famille pour un repas une semaine plus tard, au domaine Deckard, où il espère une réponse.


MÉTA : à la fin de la séance, pour les caractéristiques de la maison, on arrive à 1 point perdu en Population et en Richesse pour le puit, et 1 point en Influence gagné pour le forgeron et la demande d'Arthur Deckard.
Soit, après la partie : Défense 47 (dont 7 libres), Influence 37 (dont 14 libres), Loi 24, Population 21, Puissance 26 (dont 1 libre), Richesse 20 (dont 0 libres), Terres 28 (dont 0 libres)
Restent aussi 5 points de Gloire non attribués.

Grimm

  • Modérateur
  • Bugul-noz
  • ******
  • Messages: 308
  • Sexe: Homme
Re : Résumé des parties
« Réponse #9 le: 28 janvier 2019 à 10:12 »
Merci pour les résumés mon cher Mestre.
Vous pouvez noter pour me le rappeler si je venais à oublier qu'il me faut récompenser votre travail. (de facon meta xD)

Nous verrons les details à la prochaine sceance

Hraka

  • Fomoire
  • *****
  • Messages: 1520
Re : Résumé des parties
« Réponse #10 le: 11 février 2019 à 16:47 »
2018-11-13
Neuvième séance : Ghouls 'n Ghosts.

Laissant Breannei et lord Devron pour discuter des possibilités et ramifications d'une alliance des maisons O'Mors et Deckard, ser Edmond se prépare pour une expédition dans la Gorge Sanctuaire pour en apprendre plus sur la fameuse créature.
Il demande pour cela la présence des sers Edric et Edgar, ainsi que des deux gardes, Merryn et Benfred.
Mestre Podrick se joint aussi à l'expédition, tout comme dame Maelia, pour la sécurité de qui ser Edric se porte garant auprès de lord Devron.

Après trois heures de route, ser Edmond et ses compagnons arrivent à l'entrée de la gorge.
Dans le village qui s'y trouve ils rencontrent un jeune homme blessé, Ned, dernière victime de la créature.
Mestre Podrick l'examine, et détermine que les blessures viennent de griffes émoussées, comme celles d'un chien ou d'un ours.
Ned lui-même parle d'une "goule", une créature humanoïde, grise comme un cadavre.

Le groupe s'avance alors dans la Gorge, scrutant avec attention les parois environnantes.
Après une heure de marche ils atteignent les premières pierres tombales, sans incident notable. Dame Maelia pense cependant avoir remarqué un animal qui suivrait le groupe, sans pour autant réellement l'apercevoir.
Rapidement, la troupe perçoit les premières tombes pillées. Les pierres ont été bougées par un être de la taille d'un jeune adulte, et possédant une force conséquente.
Plus loin dans la gorge, des tombes de notables sont aussi souvent pillées, et ser Edmond propose d'y monter un piège, avec lui-même comme appât.
Après quelque temps, une créature est entr'aperçue sur les parois, mais les avis diffèrent quant à la description : mestre Podrick voit maintient qu'il s'agissait d'un ours, dame Maelia y voyait autre chose, plutôt un humanoïde.
Nos héros se répartissent en deux groupes, l'un avançant sur le sol, l'autre escaladant les parois pour avoir un point de vue plus avantageux. Cependant, bien que la créature semble rester proche, elle reste insaisissable.
À la tombée de la nuit, les deux groupes décident de se replier vers le village à l'entrée de la Gorge pour se reposer et retenter le lendemain.

Le jour suivant, laissant mestre Podrick au village pour s'occuper de Ned, la troupe s'avance à nouveau dans la Gorge.
Après plusieurs heures, la seul évènement notable est la vision d'un très grand félin loin dans les montagnes. La créature, bien qu'elle semble avoir pillé d'autres tombes pendant la nuit, reste introuvable.
La recherche se révélant infructueuse, le groupe retourne au village pour retenter une fois la nuit tombée. Effectivement, l'attaque sur Ned s'est produite dans le noir, la créature est peut-être nocturne.

Ce soir là, la troupe se remet en route vers l'endroit où la première rencontre s'est produite, et une fois de plus la surveillance se fait en deux groupes, une au sol et une en hauteur.
Une attente tendue s'en suit, jusqu'à ce que dame Maelia, en haut des parois, découvre et attaque subitement la créature. Les sers Edmond et Edgar courent à son aide, mais chutent malheureusement dans l'obscurité sur le terrain dangereux.
Avec une bravoure de lion, dame Maelia réussit à catapulter la créature sur le sol de la Gorge, où elle est rapidement achevée par Edric.
Une première observation du cadavre par mestre Podrick donne un humain famélique, sans lèvres, les doigts rongés, nu et puant.
Après s'être assuré que personne ne soit gravement blessé, la troupe retourne au village, puis au domaine une fois le jour levé.

Après une examination plus approfondie, mestre Podrick pense que la personne était sous l'influence d'une forte dose d'une drogue, des "gouttes de rêve" ou "larmes de Nuit". Cependant, où la personne a pu obtenir cette drogue rare et chère, et pourquoi elle s'est retrouvée dans la Gorge Sanctuaire, demeurent un mystère.

MÉTA : en début de séance, dépense de points de Gloire pour améliorer la maison : Population +2, Loi +1.
Soit, après la partie : Défense 47 (dont 7 libres), Influence 37 (dont 14 libres), Loi 25, Population 23, Puissance 26 (dont 1 libre), Richesse 20 (dont 0 libres), Terres 28 (dont 0 libres)
Restent 2 points de Gloire non attribués.

Hraka

  • Fomoire
  • *****
  • Messages: 1520
Re : Résumé des parties
« Réponse #11 le: 28 février 2019 à 16:49 »
2018-11-20
Dixième séance : Bienvenue chez les Deckards.

Après le retour de la Gorge Sanctuaire, et une fois le rapport fait à lord Devron, la question quant à l'origine de la drogue et de sa victime se pose.
Quelques pistes sont explorées (étude de cartes du Val pour identifier des routes de trafic propices, quelques interrogations de villageois), mais rien n'aboutit.
Pendant ce temps, Maelia est confinée dans sa chambre jusqu'à la guérison complète d'une égratinure sur son visage.

L'autre grande interrogation porte sur l'union de dame Breannei et de ser Arthur, en particulier en ce qui touche le futur du nom O'Mors et de l'indépendance de leurs terres.
Une recherche sur les précédents retrouve surtout la famille Froideseaux, dont le chef actuel de famille porte le nom Royce-Froideseaux (À VERIFIER, JE TROUVE UN ROYCE COLDWATER DANS LES LIVRES, ET ROYCE EST JUSTE SON PRÉNOM).

Une semaine après la journée de doléances arrive le jour du dîner chez les Deckard.
Ce matin là, dame Maelia se réveille d'un rêve, qu'elle raconte à sa famille et mestre Podrick : elle partit au domaine des Deckard pour les préparations des noces de sa sœur, et arriva dans un grand château.
Lors du repas, lord Deckard se leva, dit "Avec les compliments du roi", et signala par cela le début d'un massacre qui toucha toute la famille O'Mors.
Elle se réveilla en sursaut, pour voir d'abord un rapace blanc à la fenêtre, puis sa sœur dans sa chambre l'accusant d'un acte indéfini.
En se retournant vers la fenêtre, elle y vit un jeune garçon. Elle s'en approcha, et soit elle, soit une autre personne, dit "ce que je ne ferai pas pour l’amour" et le poussa par la fenêtre.
Quelques instants plus tard, dans un environnement encore différent, elle vit encore un autre garçon déposer une couronne, puis se défenestrer volontairement.

Sur ce, dame Maelia se réveille pour de bon avec un cri, réveillant sa sœur et son père.
Elle se calme un peu en racontant le rêve à sa famille, et mestre Podrick est sommé pour lui administrer un peu de calmant.

Lord Devron semble perturbé par le rêve de sa fille, particulièrement par la mention de l'oiseau blanc, une buse.
De fait, après la mort de sa femme, il n'y a plus d'oiseaux de proie domestiqués sur le domaine.

La famille se met en route vers les terres Deckard, et Maelia profite du trajet pour raconter son rêve à ser Edric et mestre Podrick.
L'accueil s'y fait en grandes pompes, avec une escorte de cavalerie jusqu'à la demeure Deckard. Sur place, l'atmosphère est plus variée : Arthur se montre très accueillant, son père un peu moins, alors qu'Iris, qui cède sa chambre à Breannei pour le séjour, se situe entre les deux.
Le dîner se passe sans évènements notables, cependant une tension se fait ressentir tout du long, et la conversation est lourde de non-dits.

Le lendemain, Maelia propose à Iris de faire une promenade à cheval sur les terres Deckard, chaperonnées des sers Ergard et Gareth. Les deux jeunes femmes semblent bien s'entendre, et un début d'amitié se fait ressentir.
Pendant ce temps, Breannei, sous le regard de son père et épaulée par mestre Podrick, discute avec Arthur et Alfric Deckard des détails du futur contrat de mariage.
La discussion porte surtout sur le nom et le blason de la famille crée par l'union des Deckards et des O'Mors, et un accord de principe est rapidement atteint, qui devra être formalisé sous peu dans un contrat de mariage officiel.

Hraka

  • Fomoire
  • *****
  • Messages: 1520
Re : Résumé des parties
« Réponse #12 le: 01 mars 2019 à 11:33 »
2018-11-27
Onzième séance : The times they are a-changin'.

Suite au retour des terres Deckard, et après quelques révisions, le contrat de mariage suivant est produit et accepté par tous les partis :
Par le présent document, Lord Alfric Deckard Seigneur des terres Deckard, ainsi que Lord Devron O’Mors Seigneur du Val Noir, tous deux vassaux de Lord Jon Arryn, gouverneur de l'Est, font choix d'unir leurs deux maisons en liant par un contrat matrimonial leur premier né. À savoir respectivement Ser Arthure Deckard et Dame Breannei O'Mors.

Les accords d’union font part des points suivants;

* Dès la ratification du présent document, de l’alliance politique & militaire des deux maisons, ainsi que de la vassalité des O’Mors envers la maison Deckard.

* Le mariage se fera sous le regard des anciens dieux, devant un arbre coeur; de plus il verra les époux prendre conjointement comme nom celui de Deckard O’Mors, ainsi que prendre pour résidence matrimoniale le château Deckard.

* Arthur & Breannei gouverneront et hériteront conjointement des terres et titres des Deckard et O’Mors, légables à leur fils et petit fils par droit de succession. De plus leur second héritier recevra la gouvernance des terres O’Mors, également légables à ses fils et petit fils. Jusqu’à sa majorité il est convenu que Maelia O’Mors, ou toute personne jugée digne par Arthur et Breannei, exercera la régence.

* De plus la maison née de cette union portera comme nom Deckard O’Mors, au même titre que les époux, et aura pour Blason celui des Deckard, tandis que la maison vassale gardera le Blason O’Mors incorporant celui des Deckard.

* À l’avantage des deux familles il est également convenu que le document relatif à la trêve entre Vivienne O’Mors et Brandon Deckard, ratifié par Lord Arryn Gouverneur de l’Est en 155, sera rendu caduc de façon immédiate et irréversible.

* Chaques Familles, nées du présent document conserveront l’obligation d’entretenir et de former une armée digne de défendre ses terres, le choix d’un général commun aux deux armée sera laissé à la discrétion du Seigneur O’Mors.

* À la demande express de Lord Devron O’Mors l’apposition des signatures de Breannei O’Mors et Arthur Deckard devront être jointes à celle de leur père.

* En cas de décès de ser Arthur sans héritier de ce mariage, dame Breannei ne prendra d'autre époux fors Adham, frère et héritier d'Arthur, s'il lui plait et faire ce peut.
De même, si dame Breannei venait à trépasser sans avoir donné d'héritier à ser Arthur, ce dernier ne prendra d'autre femme que dame Maelia, sœur et héritière de Breannei, s'il lui plait et faire ce peut.*
Cet accord signé, il est convenu que le mariage sera officialisé et célébré après la prochaine période des moissons, soit dans environ 9 mois, sur le domaine Deckard.

Pendant cet interstice, dame Maelia est aperçue avec quelque fréquence en présence de membres du bas peuple.
De fait, elle se crée un petit réseau d'informateurs et d'agents pour obtenir des informations sur les activités du Val Noir et des environs, connue uniquement à elle et à lord Devron. **

Toujours secoué par le rêve de Maelia, lord Devron confie aussi à mestre Podrick un secret qui le pèse : sa feue épouse était elle aussi hantée par des visions, qui l'ont finalement pousser à prendre sa propre vie (avec de la noxombre).
Elle rêvait en particulier qu'elle se retrouvait dans le corps d'une buse, animal qui lui était très cher sa vie durant.
Sa mort, et les circonstances qui l'ont causé, sont les raisons pour laquelle lord Devron s'est séparé de son précédent mestre, versé dans les hauts mystères, il a fait disparaître toute mention de l'affliction de sa bien-aimée des archives de Noir-à-Pic, et pour lesquelles il a interdit l'élevage de rapaces sur ses terres.
Craignant que Maelia ne souffre un destin similaire, lord Devron charge Podrick de se renseigner autant que possible pour assister Maelia, tout en évitant d'ébruiter sa condition.

Après une brève concertation, mestre Podrick demande à lord Devron la permission de se rendre à la Citadelle à Villevieille pour y trouver les renseignements nécessaires, permission qu'il obtient.
Mestre Podrick finira par s'absenter près de 3 mois, pendant lesquels ils découvrira que dame Maela possède ce que l'on appelle un Troisième Œil, signe qu'elle a été touchée par une créature connue sous le nom de la Corneille à Trois Yeux.
Cela lui permettrait de percevoir par moments des rêves allégoriques mais vrais, et, d'après certains écrit, elle attirerait des zomans, des animaux eux aussi légèrement surnaturels.
Ces recherches permirent à mestre Podrick d'ajouter un nouvel anneau à sa chaîne avant son retour au Val Noir.
De retour, il dévoila ses découvertes à lord Devron, puis, dans la même soirée, à dame Maelia.
Dame Maelia avait par ailleurs fait un autre rêve durant cette absence : elle se trouvait sur une rempart d'un château qui semblait assiégé, et devant les remparts se tenaient cinq armées aux blasons différents, qui, sans bouger, finirent par tomber en poussière au fil des années.

Toujours pendant l'absence du mestre, un message de lord Arryn parvient à Noir-à-Pic : sa majesté Robert, premier de son nom, a entendu parler de l'étrange félin qui rôde dans le Val Noir.
Grand chasseur qu'il est, une telle bête lui semblerait un ajout très tentant pour sa collection.
Afin d'éviter le coût considérable d'une visite royale avec toute sa suite dans les terres quelque peu contraintes du Val, lord Arryn urge lord Devron de capturer l'animal avant la venue du Roi.
Dame Maelia et les sers Edric, Edmond et Edgar, avec une poignée d'hommes d'infanterie et un groupe de chasseurs, se rendent dans les montagnes pour traquer la bête.
Après trois jours de traque ils semblent être proche de l'animal, mais dans la nuit ce dernier tue un garde avec une force et une rapidité qui intimident une bonne moitié des chasseurs restants.
La chasse se poursuit néanmoins encore pendant trois jours, mais personne ne réussit plus à poser son œil sur le monstre, et, le 6ème jour de la traque, le groupe épuisé décide d'abondonner et de rentrer à Noir-à-Pic.

L'éxercice aura pourtant au moins ceci de positif que la poursuite semble avoir suffisamment découragé l'animal pour qu'il ne s'abatte plus sur le bétail du Val Noir : après ce jour, aucune nouvelle trace de ses activités n'est reportée, et le Roi Robert semble lui aussi oublier cette chasse.


META : * Cette dernière phrase est un ajout de ma part au contrat ; la clause y était, mais elle n'a jamais eu de forme autre que celle que j'ai copiée du contrat de mariage entre Anne de Bretagne et Charles VIII, son premier époux (contrat manuscrit d'origine, transcription) :
"Au cas que ledit ser Arthure décède de cette vie mortelle avant ladite dame Breannei sans aucuns hoirs nés et procrées légitimement de leur chair audit mariage, que les Dieux ne veuillent, tout les pré-mentionnés droits, noms, raisons, actions, obligations, propriétés et possessions par cy devant competans et appartenant audit seigneur ès choses dessus dites , à condition toutefois et pour éviter les inconvénients de guerres et autres sinistres fortunes vraisemblablement à ensuivre entre lesdits domaines, que ladite dame ne convolera à autres noces, fors avec l'héritier futur du seigneur Deckard, soit Adham, s’il lui plait et faire ce peut."

** Unité spéciale de paysans conscrits (mélange de Spéciale et Paysans conscrits)
Niveau d'entrainement : Bleus
Coût : 5 Population
Compétences clé : Dressage Survie Vigilance Ingéniosité Duperie  (NB : le livre de règles parle de 3 spécialités, peut-être j'ai mal compris et c'était "3 parmi ceux-là, au choix de Yaneck").
Niveau de Discipline : 15

*** Après la partie, voici l'état de la maison : Défense 47 (dont 7 libres), Influence 37 (dont 14 libres), Loi 25, Population 18, Puissance 26 (dont 1 libre), Richesse 20 (dont 0 libres), Terres 28 (dont 0 libres)
Restent 2 points de Gloire non attribués.

Hraka

  • Fomoire
  • *****
  • Messages: 1520
Re : Résumé des parties
« Réponse #13 le: 05 mars 2019 à 11:41 »
2018-12-04
Douzième séance : Le Prince.

Environ six mois avant le mariage, et près d'un mois après la chasse infructueuse du lion des montagnes, les préparations de la célébration sont en plein cours, et les invitations sont envoyées : du coté O'Mors sont invités tous les voisins immédiats du Val Noir, en particulier les Hersy en tant qu'alliés de longue date.
Sont aussi invités la famille Lefford, de laquelle était issue la feu épouse de lord Devron, les familles Lynderly du Val et Ekran de Dorne, amis de la famille O'Mors, et bien sûr lord Jon Arryn.
La famille Deckard invitera aussi quelques relations, et en vue de la quantité et de la qualité des invités, l'envergue des festivités est définie : la cérémonie se fera en grandes pompes, suivi d'un bal, d'une mélée et d'une démonstration cavalière pour le divertissement de tous.
Les frais sont aussi déterminés, ainsi que leur répartition : chaque famille en paiera la moitié. (META : 3 points de richesse pour les O'Mors, dépense des 2 points de gloire restants pour y parvenir, et encore).
Finalement, une invitation royale pour un tournoi célébrant le dixième jour de l'an du prince héritier Joffrey arrive à Noir-à-Pic. Le tournoi doit se tenir dans environ deux mois à Port Réal, et les O'Mors et Deckard décident d'y participer ensemble, première démonstration publique de l'alliance des deux familles.

Le jour de marché suivant, alors que les dames Breannei et Maelia se procurent de nouveaux tissus pour le mariage, ser Edric est accosté par un certain Toren, représentant d'un homme qui se donne le titre de "prince des bâtards".
Ce dernier invite ser Edric et quelques autres bâtards locaux, pour leur soumettre ce qui semble être une offre d'emploi. Le soir, cette rencontre de bâtards se fait dans une taverne proche de Noir-à-Pic, et la fréquentation y semble être conséquente.
Toren convainc en particulier ser Edric de lui vendre quelques épées sans en demander la permission à lord Devron.
À Noir-à-Pic même, le sujet de discussion du dîner sont les braconnages récurrents. Quelques braconniers notables ont été repérés, et lord Devron s'interroge sur la punition appropriée.
Il délègue le choix et l'éxécution de la punition à ses filles, qui se décident sur quelques coups de fouets, quelques jours au pilori, et pour finir des travaux forcés.

Le lendemain, lesdits braconniers sont accusés, jugés et punis. Les deux ayant subis le plus de coups de fouets, étant les plus coupables, se voient néanmoins épargné la majeure partie du pilori en vue de leur blessures.
Ser Edric vends un petite nombre d'épées à Toren et, une fois ce dernier parti, part avouer ses actions à lord Devron. Lord Devron n'apprécie pas du tout la nouvelle, mais accepte de pardonner son fils pour ce manquement, à la condition sine qua non que cela ne se reproduise plus.

Deux semaines plus tard, au petit matin, Noir-à-Pic est réveillé par une alerte : tout l'arsenal de la forge a été volé pendant la nuit, épées comme boucliers. (META : Puissance -1)
Ser Edgard et quelques bons pisteurs se mettent à la recherche de la charrette qui a dû transporter tout ce matériel. Ils retrouvent la piste et la suivent facilement jusqu'au ruisseau nord, où une embarcation a pris la relève, partant sur les terres Froideseaux.
À la demeure, lord Devron met mettre ser Edric dans le cachot, et ser Edmond interroge les deux gardes qui étaient postés cette nuit là. L'un d'eux finit par avouer sa collaboration avec les voleurs, mais tente de s'enfuir et meurt pendant la tentative avant de pouvoir confirmer l'identité des voleurs.


META : Après la partie, voici l'état de la maison : Défense 47 (dont 7 libres), Influence 37 (dont 14 libres), Loi 25, Population 18, Puissance 25 (dont 0 libres), Richesse 19 (dont -1 libres), Terres 28 (dont 0 libres)
Restent 0 points de Gloire non attribués.
« Modifié: 05 mars 2019 à 12:54 par Hraka »

Hraka

  • Fomoire
  • *****
  • Messages: 1520
Re : Résumé des parties
« Réponse #14 le: 07 mars 2019 à 17:07 »
2019-01-08
Treizième séance : Wretched hive of scum and villainy, part 2.

Suite au cambriolage, lord Devron décide d'informer ses voisins du passage du "prince des bâtards" et du vol, tout en restant vague sur les détails de ses pertes exactes. Ce message est envoyé par corbeau à lord Arryn, aux Éryes et à tous les voisins sauf les Deckard. Pour ces derniers, ser Merric se déplace en personne pour lui porter le message, et pour répondre à toutes ses questions éventuelles.
De plus, l'unité de cavalerie du Val Noir est stationnée à Noir-à-Pic pour un temps, en cas de retour subit des voleurs.
Enfin, après deux semaines au cachot, ser Edric est libéré, sa demi-sœur Breannei se portant garante pour son bon comportement.

Peu avant le départ à Port Réal pour assiter au tournoi d'anniversaire, des rumeurs parviennent aux oreilles des O'Mors selon lesquelles les Deckard auraient subi une attaque.
N'ayant pas eu de nouvelles des Deckard depuis quelque temps, et en vue du chemin commun qui doit se faire sous peu, lord Devron demande qu'un corbeau soit envoyé à lord Alfric pour prendre de ces nouvelles. Cela est fait, mais aucun retour ne parvient à Noir-à-Pic.
Le jour du départ arrive, et dame Breannei et son entourage se mettent en route, d'abord sur les terres Deckard pour rejoindre Arthur et les siens, puis de là à Port Réal.
Mais à l'arrivée à la demeure Deckard, ils la trouvent fermée, le pont-levis levé, et des gardes sur les murs. Tout laisse penser à une forteresse assiégée.
Ser Edgard se propose le premier à demander l'entrée à la demeure, mais bien que les gardes le voient, pas un ne réagis ou fait signe de l'entendre.
Ser Edgard rejoint à nouveau dame Breannei, et, après une brève concertation, dame Maelia, en compagnie de ser Edmond et mestre Podrick, se présentent à nouveau devant les portes de la demeure pour demander entrée.
À ce point elle obtient une réponse, des plus troublantes : l'on l'informe que les O'Mors ne sont pas la bienvenue sur les terres Deckard, et que, si les O'Mors ne quittent pas les terres Deckard sur le champ, les gardes ont ordre de les flécher.

Intimidés et laissés perplexe par cette déclaration, Breannei décide de rebrousser chemin pour alerter le seigneur son père.
Ce dernier est tout aussi surpris par la nouvelle, et enjoint Breannei à rejoindre Port Réal en passant à travers les terres Hersy. L'espoir est d'y retrouver Arthur et de peut-être obtenir une explication.

Breannei et compagnie se remettent dont en route, tous à cheval cette fois, et arrivent à Port Réal juste à temps pour les inscriptions.
N'ayant pas de nouvelles de ser Arthur, la compagnie décide de s'inscrire pour la joute, l'épreuve d'archerie et le concours de mestres. Une inscription à la mélée attendra après un entretien avec ser Arthur, pour confirmer si oui ou non Deckard et O'Mors combattrons côte-à-côte.

Cette première formalité réglée, la troupe se cherche un logis pour le séjour.
L'auberge du Grand Cerf les ayant si bien accueillis lors de leur dernier séjour à Port Réal, ils tentent d'y trouver à nouveau des lits.
Malheureusement, en vue de l'affluence de visiteurs pour le tournoi, il ne reste plus aucune chambre de libre pour les dames, même si leur suite pourrait être accommodée dans une salle commune.
L'aubergiste réussit néanmoins à convaincre un autre visiteur, lord Bonru, de grâcieusement laisser sa chambre à dame Breannei et dame Maelia.
Après un repas restaurateur et une rapide toilette, la recherche de la famille Deckard est lancée ; du moins à l'auberge du Grand Cerf, personne n'a de nouvelles d'eux.
Près de la lice sont montées les tentes des jouteurs,  et l'on y retrouve lord Hersy, qui n'a lui aussi pas encore rencontré ser Arthur. Il propose, si jamais les Deckards refuseraient de faire équipe avec les O'Mors, de s'allier à ces derniers pour la mélée.

De retour au point d'inscription aux épreuves, mestre Podrick obtient la permission de lire les fiches d'inscriptions déjà remplies, dans lesquelles il trouve bien une pour la famille Deckard.
En vue de cela, dame Breannei décide d'inscrire aussi une équipe pour la mélée.
À nouveau à l'auberge, elle est informée par un de ses chevaliers qu'un garde Deckard a été aperçu devant une auberge, et que la famille y loge probablement.
Décidant de ne pas les déranger et de laisser à ser Arthur la possibilité de l'approcher s'il le souhaite, dame Breannei permet enfin à sa suite de se reposer du voyage.
Le soir, les sœurs O'Mors dînent avec lord Bonru et lord Tarly, les deux autres hôtes au Grand Cerf.


META : À la fin de la partie, les dépenses se somment à un total de 43 dragons d'or et 20 lunes d'argent, soit 9170 cerfs d'argent.
En détail, les inscriptions au tournoi reviennent à 39 dragons d'or (8190 cerfs d'argent), et les dix jour à l'auberge reviennent à 140 lunes d'argent (980 cerfs).
« Modifié: 09 mars 2019 à 10:08 par Hraka »

Hraka

  • Fomoire
  • *****
  • Messages: 1520
Re : Résumé des parties
« Réponse #15 le: 09 mars 2019 à 09:52 »
2019-01-15
Quatorzième séance : Dans l'antre du lion.

Le lendemain a lieu le festin royal avant l'ouverture du tournoi, et tous les familles participantes à la joute y sont invitées.
Dame Breannei et sa suite arrivent au Donjon Rouge près d'une heure avant l'arrivée du roi pour avoir le temps de s'installer, près des Hersy, et d'observer un peu la foule.
La troupe réussit à distinguer entre autres les familles Ekran, Rouge-Lys, Estren, ainsi que de nombreuses familles du Val.
La famille Deckard ne semble pas encore arrivée, et de fait, dame Maelia les aperçoit de justesse arriver une vingtaine de minutes avant l'arrivée du roi. Ils s'installent à l'autre bout de la salle, et ne semblent pas plus intéressés par une discussion que ces derniers jours. Ser Arthur et dame Iris ne semblent par ailleurs ne pas être présent.
Sa majesté Robert, premier de ce nom, Roi des Andals et des Premiers Hommes, Protecteur des Sept Couronnes, fait son entrée avec sa suite, et le festin commence, ainsi que les hommages des maisons nobles des Sept Couronnes à leur suzerain.

Lorsque, après plusieurs heures, vient le tour des O'Mors de faire révérence, les Deckards semblent se diriger vers l'estrade sur laquelle se trouvent la famille royale et le conseil restreint.
Après la déclaration de dame Breannei, et alors que cette dernière ne s'est distancée que de quelques pas de sa majesté, surgit la voix du jeune Adham Deckard.
Il accuse la famille O'Mors d'avoir attaqué les terres Deckard par traîtrise, attaque qui a mené à la mort de ser Arthur, et demande justice au roi. En preuve de ces accusations, il dévoile un bouclier aux couleurs O'Mors retrouvé sur l'un des assaillants.
Dame Breannei se défend et blâme les voleurs, dont lord Deckard et les siens ont été avertis bien en avance.
Après quelques minutes, le roi, exaspéré, ordonne que la chose soit décidée dans un duel judiciaire le lendemain, et que ce duel sera la première joute du tournoi.

Cet évènement éclipse en quelque sorte le reste de la soirée. D'autres révérences se font à sa majesté, et entre les tables se cristallisent deux groupes : la famille Deckard semble soutenue par les familles Rouge-Lys et Estren, ainsi que quelques autres familles du Val, aussi victimes d'attaques, et trouvant dans les O'Mors un responsable satisfaisant.
Du coté des O'Mors, lord Hersy reste un allié fidèle, et la famille Ekran se range aussi de leur coté.
Les théories et explications fusent sur l'origine des attaques et l'humeur si rancunière de lord Alfric.
Lord Arryn visite à tour les deux groupes, urgeant toujours à maintenir la Paix du Roi, mais ne se déclarant très clairement pas pour un coté ou pour l'autre, de par son rôle en tant que Main du Roi.
La table de dame Breannei est aussi visitée par Tyrion Lannister, qui semble amusé par les disputes de deux petites maisons.

Le soir même, avec l'accord de dame Breannei, ser Edric trouve un artisan capable de réaliser, pour le lendemain, un étendard portant le blason combiné qui était destiné à représenter la maison O'Mors-Deckard.
Le lendemain, dame Breannei se rend au bois sacré du Donjon Rouge, et prie les anciens dieux pour une bonne résolution du conflit.
En début d'après-midi a enfin lieu l'affrontement. Dame Breannei et le jeune Adham Deckard déclarent leur bonne foi ; Adham joutera au nom de sa famille, et dame Breannei, en tant que femme, laissera à ser Edmond l'honneur de défendre sa maison.
Le duel est rapide et sans la moindre ambiguïté : ser Edmond désarçonne Adham lors du premier passage, d'un coup si sûr qu'Adham ne réussit pas à se relever pendant un moment.
Il est ensuite escorté dans sa tente par ses gens, où mestre Ferris s'applique à le soigner de ses blessures.

Dame Breannei reste sur la tribune pour assister au reste de la joute. Dame Maelia apperçoit dame Iris au milieu de la foule, habillée en femme du peuple. Elle la perd cependant de vue, et en allant la chercher elle n'en retrouve plus la trace.
Après les joutes, dame Maelia tente d'obtenir quelques nouvelles sur l'état de santé d'Adham Deckard, mais ses hommes lui refusent l'entrée à la tente.
Elle entend cependant quelques gémissements, au moins un indice qu'il est encore en vie.
Arrivée dans sa propre tente, dame Breannei est surprise par la visite de lord Petyr Baelish, le Grand Argentier, qui lui conseille de quitter Port Réal, tout en semblant lui aussi amusé par la situation.

Dans la nuit, dame Maelia fait encore un rêve prémonitoire, dans lequel elle se voit accusée d'avoir empoisonné Adham Deckard.
Cependant elle est réveillée par sa sœur avant d'avoir conclu le rêve.


META : À la fin de la partie, les dépenses se somment à un total de 44 dragons d'or et 20 lunes d'argent, soit 9380 cerfs d'argent (1 dragon de plus pour l'étendard).
Par ailleurs, voici l'état de la maison : Défense 47 (dont 7 libres), Influence 39 (dont 16 libres), Loi 25, Population 18, Puissance 25 (dont 0 libres), Richesse 19 (dont -1 libres), Terres 28 (dont 0 libres)

Hraka

  • Fomoire
  • *****
  • Messages: 1520
Re : Résumé des parties
« Réponse #16 le: 12 mars 2019 à 10:37 »
2019-02-05
Quinzième séance : Fuyez, pauvres fous !.

Le lendemain du duel, n'ayant pas d'obligation de tournoi ce jour là, dame Breannei se rend à nouveau au bois sacré pour prier. Mestre Podrick l'y escorte, et passe du temps dans la bibliothèque du Donjon Rouge en attendant.
Sur le terrain de joute, dame Maelia et ser Edmond tentent à nouveau d'apercevoir dame Iris, mais si elle se trouve à nouveau dans la foule elle a apprise à rester discrète.
Dans la journée, une rumeur circule autour de la lice : Adham Deckard serait mort pendant la nuit ou ce matin, et l'on parle d'un empoisonnement venant du bout de la lance.
Lorsque dame Breannei se rend dans sa tente pour discuter en privé avec sa suite, elle y est accostée par Varys, le Maître des chuchoteurs à la Cour.
Ce dernier conseille à dame Breannei de quitter Port Réal pour sa propre sécurité, confirmant qu'un corbeau a été envoyé le matin informant lord Alfric Deckard du décès de son second fils.
Dame Breannei décide de suivre ce conseil, et ordonne à ses gens de préparer un départ dès le lendemain matin. Elle compte aussi informer lord Arryn de son départ, de peur qu'une fuite précipitée ne soit vue comme signe de culpabilité.
Pour cela elle se rend au Donjon Rouge où siège le conseil restreint, espérant pouvoir échanger un instant avec lord Arryn.
Elle finit par être présente au Conseil Restreint (sans sa majesté, lord Stannis et ser Barristan Selmy) et y expose les nouvelles et ses craintes.
Lord Arryn se montre compréhensif et promet de s'occuper des arrangements relatifs aux inscriptions de O'Mors aux épreuves du tournoi.
De plus, lord Renly assigne à dame Breannei une escorte, ser Tygor, un chevalier des Terres de l'Orage.
Dame Breannei fait aussi envoyer sur le champ un message à son père, l'informant des évolutions récentes et de son retour.

À l'auberge du Grand Cerf, elle est informée que des hommes se sont introduits dans sa chambre et y ont déposé une tête de cheval, sans doute en référence au sceau des O'Mors.
Le groupe y voit clairement une menace, mais la raison et l'origine de cette dernière restent inconnus.

Pour plus de sécurité, la troupe demande à septon Ergard, oncle de ser Edgar, la permission de passer la nuit avant le départ dans le Grand Septuaire. Elle l'obtient, et la nuit se passe sans évènements notables.
Le lendemain matin, Breannei, sa suite, et ser Tygor se mettent en route vers la Val Noir, suivant à nouveau la route traversant les terres Hersy.
Que ce soit grâce à la présence de ser Tygor, ou par simple volonté des Dieux, le voyage se passe sans accrocs, et la troupe se voit accueillie par une escorte armée à la frontière des terres Hersy jusqu'aux frontières du Val Noir.
À Noir-à-Pic, le tension est palpable, et les cavaliers du Val Enclavé s'y trouvent toujours, prêts à parer une attaque quelconque venant des terres Deckard.
Mestre Podrick découvre par ailleurs que lord Devron semble particulièrement faible, et prévient dame Breannei de se préparer au pire.
Le même jour, lord Devron demande à voir, un à un, chacun de ses enfants, en commençant par ser Edric. Il s'entretient en privé avec chacun d'eux, et le soir même, mestre Podrick constate sa mort.


META : À la fin de la partie, les dépenses se somment à un total d'environ 40 dragons d'or, soit 8400 cerfs d'argent (remboursement des frais d'auberge après l'histoire de la tête de cheval).
Le voyage revient donc à une perte nette de 40 dragons d'or.
État de la maison : Défense 47 (dont 7 libres), Influence 39 (dont 16 libres), Loi 25, Population 18, Puissance 25 (dont 0 libres), Richesse 19 (dont -1 libres), Terres 28 (dont 0 libres)

Hraka

  • Fomoire
  • *****
  • Messages: 1520
Re : Résumé des parties
« Réponse #17 le: 12 mars 2019 à 16:09 »
2019-02-12
Seizième séance : Le Roi est mort....

Après s'être assuré du décès de lord Devron, mestre Podrick visite dame Breannei pour lui annoncer la nouvelle.
Dame Breannei informe sur le pas sa sœur et ser Edric, et fait convier ses chevaliers dans le bureau du mestre. En se recueillant auprès de la dépouille de son père, ser Edric remarque une odeur qu'il juge étrange, et interroge à mestre Podrick sur le sujet.
Le mestre détermine que l'odeur est celle de noxombre, mais que lord Devron, bien qu'il ait dû en imbiber une certaine quantité pour produire cette odeur, n'est très certainement pas mort empoisonné.
Les dames Breannei et Maelia sont tout de même informées de la circonstance, et dame Breannei demande à mestre Podrick d'examiner le corps de son père en détail pour s'assurer que les causes de sa mort étaient bien naturelles.
Mestre Podrick passe la nuit à examiner le corps du feu lord Devron, et ne trouve rien qui indiquerai un empoisonnement.

Le lendemain matin, dame Breannei annonce le décès, et fait envoyer des corbeaux portant la triste nouvelle au Roi, à la Main du Roi, aux Eyriés et aux familles voisines du Val, en particulier la famille Hersy.
Comme le veut la coutume, l'enterrement est prévu pour sept jours après l'annonce.
Dans les jours qui suivront, toutes les familles voisines, hormis les Deckard, auront répondu qu'ils assisteront à l'enterrement.

Dame Breannei s'attelle aussi aux tâches administratives nécessaires pour la gestion du domaine : elle ordonne en particulier un retour des garnisons à leur postes habituels, lord Devron ayant envoyé une grande partie de la tour nord à la tour sud, craignant une agression de lord Deckard.
Cependant, l'unité de cavalerie est tâchée de demeurer près de Noir-à-Pic jusqu'à la cérémonie d'entrônement. Elle est cependant sortie des enceintes et placée à une distance respectable de la demeure, tout en restant proche.
Elle annule aussi officiellement les célébrations prévues pour son mariage au feu ser Arthur.

En faisant le tri des possessions de leur père, dames Breannei et Maelia découvrent un journal qu'il tenait, couvrant plus de 20 ans, dont son premier amour, la mort de son père et de son frère suivi de son mariage, la mort de sa femme, et bien d'autres moments touchants.
Le journal fait mention à quelques endroits d'un objet nommé "Noire-marque", que lord Devron semble avoir tenu de son frère, et qu'il a caché après la mort de ce dernier.
En interrogeant ser Merric, elles apprennent qu'il s'agit là d'une épée en acier valyrien, dont les enfants ignoraient entièrement l'existence.

Deux jours avant l'enterrement, lord Hersy arrive à Noir-à-Pic, ayant traversé son domaine à galop après son retour de Port Réal. Dame Breannei lui offre l'hospitalité.
Le septième jour, tous les seigneurs voisins arrivent pour participer à la cérémonie d'enterrement. Lord Alfric Deckard y assiste aussi, rejoignant le cortège au niveau de la Gorge Sanctuaire.
Son apparition est brève, mais la tension entre les familles O'Mors et Deckard semble s'être dissipée, transformée des deux cotés en deuil partagé d'avoir perdu des êtres chers.

Après la cérémonie, la majeure partie des seigneurs retournent sur leurs terres, et quelques-uns accompagnent dame Breannei à Noir-à-Pic pour la cérémonie d'entrônement du lendemain.


META : À la fin de la partie, distribution de points d'expérience : 24 points d'expérience et 2 points de destin par joueur, ainsi que 5 points de gloire pour la maison.
De plus, les travaux sur le puit (cf. séance de 2018-11-06) sont terminés, ce qui rend 1 point de Population et 2 points de Richesse à la maison.
De même, le mariage étant officiellement annulé, elle récupère 2 des 3 points de Richesse investis.
État de la maison à la fin de la séance : Défense 47 (dont 7 libres), Influence 39 (dont 16 libres), Loi 25, Population 19, Puissance 25 (dont 0 libres), Richesse 23 (dont 3 libres), Terres 28 (dont 0 libres)

Hraka

  • Fomoire
  • *****
  • Messages: 1520
Re : Résumé des parties
« Réponse #18 le: 14 mars 2019 à 17:21 »
2019-02-26
Dix-septième séance : ...vive le roi !.

Le lendemain de l'enterrement du feu lord Devron se déroule la cérémonie d'entrônement de sa fille, Breannei O'Mors.
La cérémonie se tient dans la grande salle de Noir-à-Pic en compagnie restreinte. Seul les nobles et chevaliers sont accueillis dans la salle, dans laquelle dame Breannei se trouve sur l'estrade en compagnie de sa sœur, de mestre Podrick et de ser Merric.
Elle y porte son épée, est entourée de ses chevaliers en armure, et assistée d'un gouteur.
L'office est célébrée par le septon de lord Hersy.

Dans les semaines suivant la cérémonie, le nord du Val s'agite : lord Royce, en tant que protecteur intérimaire du Val en l'absence de lord Arryn, aurait envoyé des hommes sur les terres Froideseaux.
Malgré une interdiction officielle de lever des troupes, toutes les maisons du nord du Val se préparent à un conflit.
Du coté des Deckard, personne ne semble avoir des nouvelles de lord Alfric depuis l'enterrement de lord Devron, et les rumeurs affirment que son état de santé serait grave.

Un jour, Noir-à-Pic reçoit un corbeau de la tour nord du Val Noir, informant dame Breannei que deux unités de cavalerie demande l'autorisation de traverser les terres O'Mors.
Elle envoit dame Maelia accompagnée des sers Edmond et Edgar pour juger de la situation, pendant qu'elle informe les cavaliers du Val Enclavé.
Arrivés à la tour nord, dame Breannei perçoit le blason de la troupe, qui lui est inconnu : d'argent à une épée et une faux de sable en sautoir cantonnées en chef d'une demi-couronne de même.
Elle fait venir à elle le commandant des cavaliers, qui s'éxecute et se présente. Il dit se nommer Toren, mais être plus connu sous le sobriquet de "Prince des bâtards". Il souhaite s'entretenir avec dame Breannei pour lui proposer ses services, et demande la permission de traverser les terres avec ses troupes.
Dame Maelia accepte de le conduire à Noir-à-Pic.

Sur place, Toren raconte que lui et ses guerriers, bien conscients des tensions dans la région, visitent tour à tour les divers seigneurs locaux pour leur proposer leurs services. En plus des cavaliers, il prétend aussi commander deux unités d'infanterie.
Une longue discussion s'ensuit, à la fin de laquelle dame Breannei permet à Toren de traverser ses terres, en échange de quelques informations quant à l'identité des personnes ayant dérobés la demeure il y a quelques mois.
Toren demande aussi d'acheter une quantité d'armes pour ses troupes, ce à quoi dame Breannei acquiesce aussi.

Juste après l'entretien, dame Breannei ordonne que lord Hersy et les Éryés soient informés de ces mouvements.
Le lendemain, en faisant apporter aux soldats les armes demandées, dame Breannei fait aussi une offre à Toren pour embaucher une unité de cavalerie et une d'infanterie.
Un accord est vite conclu, et Toren laisse une partie de ses soldats dans le Val Noir, continuant sa tournée auprès d'autres seigneurs.

Quelques semaines plus tard, dame Breannei reçoit un autre corbeau, venant cette fois de lord Alfric Deckard : sa fille Iris, qu'il avait envoyé à Port Réal pour sa sécurité, aurait été enlevée par les Belmore, emprisonnée à Forchant, et lord Belmore la forcerait à l'épouser.
Lord Alfric compte lever ses troupes et marcher contre Forchant, et demande l'assistance de tous les seigneurs du Val.


META : L'engagement des mercenaires pour une durée totale de 6 lunes coûte un total de 6 points, répartis en 5 points de Richesse (dont 4 venant de points de gloire) plus 1 point de Défense.
De plus, loger et nourrir ces hommes sur les terres O'Mors coûte encore 1 point de Terres (venant des points de Gloire).
État de la maison à la fin de la séance : Défense 46 (dont 6 libres), Influence 39 (dont 16 libres), Loi 25, Population 19, Puissance 25 (dont 0 libres), Richesse 22 (dont 2 libres), Terres 28 (dont 0 libres)
Restent 0 points de Gloire non attribués.

Hraka

  • Fomoire
  • *****
  • Messages: 1520
Re : Résumé des parties
« Réponse #19 le: 15 mars 2019 à 18:21 »
2019-03-05
Dix-huitième séance : Par la bride et non par la laisse !

Le lendemain du message de lord Alfric, un corbeau arrive de la part des Belmore. Ils renient les accusations de lord Alfric, affirment qu'Iris avait été vendue en esclavage par son père, et demandent de l'aide contre l'offense des Deckard.
Dame Breannei envoie sers Edmond et Edgar pour s'enquérir des intentions exactes de lord Alfric, pendant que dame Maelia, ser Edric et mestre Podrick se rendent auprès de lord Hersy pour choisir la marche à suivre.

Lord Alfric Deckard accueille chaleureusement ser Edmond et ser Edgar, et répète sa version des faits : après l'attaque sur ses terres qui coûta la vie à son fils aîné, il a envoyé dame Iris à Port Réal, craignant pour sa sécurité dans le Val.
Iris était supposée y demeurer, cachée, mais un membre de la famille Belmore l'aurait reconnu et enlevé, pour ensuite la forcer à l'épouser et ainsi s'approprier les terres Deckard après la mort de lord Alfric.

Du coté Hersy, le seigneur ne semble pas avoir de forte conviction d'un coté ou de l'autre, mais accepterait de suivre dame Breannei si elle souhaite interférer, quelle que soit sa décision.
Il promet à dame Maelia d'allier deux unités d'infanterie aux armées O'Mors.

À Noir-à-Pic, des rumeurs arrivent selon lesquelles les familles Wydman, Egen et Ferren se seraient déclarés pour les Belmore, et les maisons Moore et Ruthermont pour les Deckard.
Dame Breannei prend alors la décision de marcher avec les Deckard jusqu'à Forchant, s'alliant avec eux à moins que dame Iris ne se présente sur place pour confirmer les dires Belmore.
Dès le retour de ser Edmond et Edgar des terres Deckard, elle envoie donc ses unités de cavalerie et d'infanterie en direction de Forchant, en passant par Newkeep, demeure des Hersy, pour récupérer dame Maelia, sa suite, ainsi que les soldats Hersy sous le commandement de lord Hersy.
Elle même reste à Noir-à-Pic, gardant les deux garnisons des tours nord et sud pour protéger les terres O'Mors en l'absence des autres troupes.

Devant Forchant, les troupes Deckard (une unité d'archers), O'Mors (2 unités de cavalerie, 2 d'infanterie) et Hersy (2 unités d'infanterie) sont rejoints par des troupes Moore (une unité d'archers) et Rutherford (une unité d'infanterie).
De brefs pourparlers a lieu devant les murs, à la fin desquels lord Benedar Belmore somme lord Alfric et ses alliés de quitter les terres Belmore avant la mi-journée, sans quoi il les considérera comme hostile et se verra contraint de les repousser par la force.
Les troupes se placent à une petite distance du château et préparent des fortifications de fortune, en attendant la mi-journée.

Peu après midi, les forces armées des Belmore arrivent par la route sud : elles comptent environ 3 unités d'infanterie, une de cavalerie et une d'archers, sous les couleurs des Wydman et des Egen.
Un cavalier solitaire se détache de la masse et court au galop vers Forchant. Ser Edgar réussit à le toucher d'une flèche, mais le cavalier parvient à entrer dans le château.
Ensuite commencent les hostilités.

Bélligérants:
Deckard,épaulés deMoore, Ruthermont, Hersyet O'Mors
vs.
Belmore,épaulés deWydmanet Egen(les forces Ferrenles joigneront en mi-bataille).

Alors que les forces Deckard cherchent encore à prendre une bonne position défensive, les cavaliers Belmore semblent s'éloigner des autres forces, laissant leurs archers et infanterie seuls dans la plaine.
À la grande surprise de nos héros, les archers de Forchant lâchent des flèches enflammées sur le hameau au pied de la forteresse, qui prend feu avec une rapidité qui présage une certaine préparation ; la fumée épaisse que produit l'incendie, cachant la vue de l'hameau, ne fait que renforcer l'impression.

Sentant une attaque surprise se préparer derrière le voile de fumée, les cavaliers O'Mors et la moitié de l'infanterie chargent les archers laissés en retrait. Les unités d'infanterie s'interposent, et une mêlée s'en suit.
Alors que les forces Deckard sont sur le point d'anéantir l'infanterie advers, surgissent de la fumée trois unites de cavalerie sous la bannière Ferren, qui se dirigent droit vers les archers Deckard et Moore.
La cavalerie O'Mors se détache de la mélée et vient à l'aide des arches alliés. La bataille est rude, mais les forces Deckard finissent par triompher.
La dernière unité adverse à se rendre sont les cavaliers Ferren, commandés par Coren Ferren, fils cadet de la famille.

Les plus grandes pertes du coté Deckard ont été écopées par les deux unités d'archers, et par l'unité d'infanterie de lord Ruthermont.


META : À la fin de la partie, l'unité de cavalerie O'Mors d'origine reste au niveau Vétéran, alors que l'unité d'infanterie d'origine passe de Entraîné à Élite.

Hraka

  • Fomoire
  • *****
  • Messages: 1520
Re : Résumé des parties
« Réponse #20 le: 22 mars 2019 à 16:25 »
2019-03-19
Dix-neuvième séance : Fire and Blood

Après la bataille, les forces de lord Deckard se rassemblent, s'occupent des blessés et des prisonniers, envoient une délégation pour s'assurer que les villageois dans le septuaire n'ont pas souffert de l'incendie de leur hameau, puis s'installent en l'attente d'une action des Belmore.
Quelques jours seulement après la bataille, lord Yohn Royce, protecteur intérimaire du Val, se présente à la tête d'une armée.
Il entend les deux partis, et décrète qu'Iris sera rendue à son père. Lord Belmore sera responsable des réparations nécessaires dues à ses actions.

De retour à Noir-à-Pic, une autre nouvelle arrive : profitant de l'expédition, lord Froideseaux aurait attaqué le domaine Moore pour l'annexer, tuant le seigneur Moore.
Ayant appris cela, lord Yohn, furieux, fait arrêter et exécuter lord Froideseaux et prends ses terres, ainsi que les terres Moore, sous son contrôle.
Toujours peu après de retour de la bataille, les résidents de Noir-à-Pic remarquent que ser Edgar semble cacher une blessure. Ser Edmond et ser Edric le forcent à se soumettre aux soins de mestre Podrick, et ce juste à temps : le mestre réussit à le remettre sur pieds, mais ser Edgar passera deux semaines endormi, tant la blessure l'avait atteint.

La famille O'Mors reçoit aussi un message direct de lord Yohn : ne pouvant pas contrôler un territoire aussi vaste qu'est le sien après l'histoire des Froideseaux, et en vue de la bravoure mise en évidence lors du conflit contre les Belmore, lord Yohn propose à dame Breannei une partie de ces terres, en échange de sa vassalité par rapport aux Royce.
Après quelques jours de réflexion, dame Breannei accepte la proposition.*

Dans les semaines et mois à suivre, le Val semble calme, comme si la tension s'était déchaînée pendant ces quelques jours sanglants.
De Port Réal arrivent des nouvelles que la santé de lord Arryn déclinerait.
Iris Deckard, quant à elle, épouse le troisième fils de lord Herston, époux qu'elle aura choisi elle-même. Lord Alfric, dont la santé se dégradait visiblement depuis la mort de ses fils, put assister à la cérémonie, mais décède quelques semaines plus tard.
Suite à quelques nouvelles tensions, lord Royce interdit formellement la troupe menée par l'autoproclamé "prince des bâtards", et ses hommes sont chassés du Val. Les O'Mors honorent cette interdiction, sans pour autant quitter leurs terres pour pourchasser les mercenaires.
Enfin, des rumeurs d'une scission entre les frères Stannis et Renly Baratheon font le tour de Westeros. Ils semblent confirmés quand l'on apprend que, en plus de Peyredragon, le roi Robert donne à Stannis le contrôle sur Accalmie.

Environ un an après la bataille pour Iris, lord Arryn décède subitement. L'arrivée de dame Lysa Arryn, épouse du feu lord Arryn, et de leur jeune fils Robert aux Éryés sera annoncé à peine deux semaines plus tard, indiquant qu'ils ont quitté Port Réal quelques jours seulement après le décès.
Dame Maelia et ser Edgar cheminent vers Port Réal pour intercepter et accompagner le cortège funèbre portant les os de lord Arryn au Val. Ils parviennent jusqu'à Port Réal, où on leur apprend que le corps de lord Arryn a été inhumé dans le septuaire de Baelor, et qu'ils sont les bienvenues pour y témoigner leur respect au nom de la famille O'Mors.
Suite à son arrivée au Val, dame Lysa ordonnera la présence de tous ses seigneurs et chevaliers vassaux aux Éryés pour jurer leur allégeance à lord Robert, Gouverneur de l'Est depuis la mort de son père. Breannei et ses chevaliers s'y rendent.
Par la même occasion, lord Royce est nommé Protecteur du Val.

Quelque mois après la mort de lord Arryn, une nouvelle Main du Roi est nommée. Il s'agit de lord Eddard Stark, second pupille du feu lord Arryn, Gouverneur du Nord et ami de longue date du roi Robert.
L'un des fils dudit lord Eddard aurait, selon des rumeurs, récemment souffert d'un grave chute. À mesure que les détails de cet évènement lui sont rapportés, dame Maelia pense reconnaître là le rêve qu'elle fit avant les fiançailles de sa sœur.

Pour des nouvelles plus réjouissantes, cette année marquera aussi l'union des familles O'Mors et Ékran, avec le mariage de dame Breannei au jeune frère d'Elovan Ekran.
Dame Maelia reçoit elle aussi un nombre de demandes de mariage, mais les refuse toutes pour l'instant, informant ses soupirants qu'elle avait promis au feu seigneur son père qu'elle ne quittera pas les côtés de sa sœur avant que cette dernière n'ait produit un héritier pour la maison.
De plus, dame Breannei enterreentérine une alliance de protection mutuelle avec dame Iris Deckard.

Subitement, la mort du roi Robert est annoncé, et sa Main, Eddard Stark, est accusé par la reine d'avoir voulu s'approprier la couronne, le nommant traître.
Les évènements s'enchaînent alors rapidement :
* lord Eddard est arrêté, et Joffrey Baratheon est couronné roi.
* des corbeaux arrivent partout dans le Val : le roi ordonne aux seigneurs du Val de lui prêter allégeance et de se préparer à suivre des armées (surtout Lannister). Quelques jours après, un message vient des Éryés, interdisant à tout seigneur de quitter le Val.
* des nouvelles courent dans le Val qu'un nabot Lannister est arrivé aux Éryés, et les a quitté un homme libre.
* lord Eddard Stark est exécuté pour trahison. Son fils ainé, Robb Stark, se déclare Roi du Nord, et renie l'autorité de Joffrey.
* lord Renly Baratheon, à la grande surprise de tous, réclame le trône de fer pour lui-même. Il est soutenu dans son initiative par la famille Tyrell.
* lord Stannis Baratheon proclame que Joffrey Baratheon, son frère et sa sœur seraient nés d'inceste entre la reine Cersei Lannister et son frère jumeau Jaime, les rendant des bâtards. Lord Stannis se dit en conséquence roi légitime des Sept Royaumes, et nomme tous les autres prétendants "usurpateurs".
* profitant sans doute du désordre général, lord Balon Greyjoy se proclame Roi des Îles de Fer
* enfin, à la surprise apparente de tout Westeros, Rhaegar Targaryen prend Peyredragon, à l'aide de la compagnie mercenaire des Seconds Filsd'une armée de près de 10.000 Immaculés d'Astapor, d'une horde de cavaliers dothraki sauvages, et de trois dragons. Il est accompagné de sa sœur Daenerys et de son fils, Aegon.

Le jour après avoir reçu les nouvelle de l'arrivée (et l'existence) de Rhaegar Targaryen, Breannei est vue à Noir-à-Pic, portant dans son fourreau l'épée valyrienne Noire-marque.
Elle ne semble cependant entreprendre aucune action qui irait à l'encontre des ordres de lord Arryn.

Ne prenant pas part aux hostilités, les nouvelles de l'avancée qui atteignent le Val concernent uniquement les évènements les plus importants, et ne sont pas toujours fiables :
Les Martels de Dorne se seraient rangé du coté Targaryen ; deux importantes batailles ont lieu dans le Nord, et pendant l'une d'elle ser Jaime Lannister aurait été capturé ; lord Renly Baratheon meurt, tué par une femme de sa garde personnelle, après quoi ses troupes rejoignent lord Stannis.

Dans tout cela, aucun nouvel ordre ne vient des Éryés, et il semble que lord Arryn ne semble vouloir s'impliquer dans aucun des camps.
Dame Breannei, peut-être parce que mestre Podrick lui annonce une grossesse possible, décide de se rendre aux Éryés pour plaider devant lord Arryn et lord Royce pour une intervention ouverte du Val dans les troubles des Royaumes.
Accompagnée de sa sœur, de ses chevaliers et de son mestre, dame Breannei se met en route vers les Éryés. La troupe passe par les Portes de la Lune et le fort Pierre, et continue l'ascension jusqu'au fort Neige, où ils sont accueillis par lord Yohn Royce en personne.
Il les escorte jusqu'au fort Ciel, où, malgré une forte motivation de dame Breannei pour continuer l'avancée sur la pas, ils passent la nuit.
Le lendemain à l'aube lord Yohn, dame Breannei et sa suite se remettent en route, et, après quelques heures de chemin, arrivent aux Éryés (mestre Podrick et dame Maelia en corbeille, le reste par le chemin usuel).

META : * Le gain de ces nouvelles terres entraîne les modifications suivantes pour la maison O'Mors : +7 en Terres, +10 en Défense (présence d'une tour sur les nouvelles terres), +3 en Population, -10 en Loi de par l'étendue et la géographie des nouvelles terres, +7 points à attribuer à volonté.
Les joueurs décident d'allouer 6 points en Loi pour contrer la perte récente, et ajoutent 2 points en Influence (dont 1 point venant des points de gloire du joueur Hraka), ce qui fait passer la maison O'Mors d'une simple Maison mineure en une Puissante maison mineure.
Aussi, pour subvenir aux nouvelles demandes de défense, l'unité d'infanterie nouvellement élevée au niveau Élite est divisée en deux, une infanterie Vétéran et une garnison Entraînée, au coût supplémentaire de 1 en Population.
État de la maison à la fin de la séance : Défense 56 (dont 6 libres), Influence 41 (dont 18 libres), Loi 21, Population 21, Puissance 25 (dont 0 libres), Richesse 22 (dont 2 libres), Terres 35 (dont 7 libres)
Restent 0 points de Gloire non attribués.

** À la fin de la séance a aussi lieu une distribution de points d'expérience : 12 points d'expérience, une augmentation de 1 point dans une spécialité et 1 point de destin par joueur.
« Modifié: 01 avril 2019 à 11:41 par Hraka »

Yaneck

  • Fir Bolg
  • ****
  • Messages: 440
Re : Résumé des parties
« Réponse #21 le: 24 mars 2019 à 09:56 »
Attention, ce ne sont pas les Seconds Fils qui ont aidé Rhaegar, mais les Immaculés. Erreur initiale de Killian. Oui, je lis tes résumés ^^

Hraka

  • Fomoire
  • *****
  • Messages: 1520
Re : Résumé des parties
« Réponse #22 le: 24 mars 2019 à 14:48 »
Attention, ce ne sont pas les Seconds Fils qui ont aidé Rhaegar, mais les Immaculés. Erreur initiale de Killian. Oui, je lis tes résumés ^^

Corrigé, merci ! :)

Hraka

  • Fomoire
  • *****
  • Messages: 1520
Re : Résumé des parties
« Réponse #23 le: 01 avril 2019 à 11:44 »
Résumé suivant, qui sera peut-être modifié concernant l'identité de "lord Royce" (ici Yohn Royce, mais ça pourrait aussi être Nestor). EDIT : MODIFIÉ
J'ai aussi corrigé un peu l'ordre dans lequel les divers rois se sont révélés dans le résumé précédent.

2019-03-26
Vingtième séance : Pour lord Royce !

Suivant lord Yohn, dame Breannei et sa suite arrivent dans le hall des Éryés.
Ils y trouvent le jeune lord Robert sur les genoux de sa mère, qui par ailleurs répond aux doléances des seigneurs présent à la place de son fils.
Quand vient son tour, dame Breannei propose d'abord ses services à lord Robert et sa maison, offre que dame Lysa rejette un peu sêchement. Une requête sur les actions planifiées par la maison Arryn dans la guerre est refusée avec la même fermeté.
Voyant qu'elle n'arrivera à rien, dame Breannei se retire. Une discussion avec lord Yohn lui apprends que dame Lysa ne semble aucunement prête à changer sa stratégie d'isolation dans le futur, et confirme les informations qu'elle avait déjà entendu à travers des rumeurs : les armées Stark et Lannister se sont affrontées sans un résultat significatif, et sinon les prétendants au trône se retiennent, sans doute liant des alliances avec les grandes maisons et entre eux.
Lord Yohn demande cependant à dame Breannei d'envoyer tous ses cavaliers au fort Terre, où seront assemblé tous les cavaliers du Val. Elle lui promet de les y avoir avant la prochaine lune.
Dame Breannei discute aussi avec quelques autres seigneurs présents. Une mécontentement général avec la politique de Lysa Arryn, et par conséquent lord Yohn, se fait sentir, en particulier venant de lord Jon Lynderly.

N'ayant au final pas accompli grand chose par ce voyage, dame Breannei et sa suite descendent à nouveau des Éryés, et passent la nuit à Ciel.
Le lendemain matin, en quittant Ciel, dame Maelia épie au loin ce qui lui paraît comme un très grand oiseau. Lorsqu'elle en parle aux autres, ser Edgar le perçoit aussi, et arrive à la même conclusion : aucun oiseau connu n'est aussi grand que doit être cette créature.
Sur ce, la troupe remonte à Ciel et alerte la garde de l'arrivée du dragon. Les soldats sont surpris, mais se ressaisissent et sonnent l'alerte, quelques instants seulement avant qu'un son de cloche similaire ne descende des Éryés.
Ne sachant pas comment agir, les archers de Ciel prennent leurs carquois, se placent sur les remparts, et attendent. Dame Breannei et sa suite les y rejoignent, curieux de voir cette bête légendaire.

Avec chaque minute qui passe la silhouette à l'horizon grandit, provocant de plus en plus de d'anxiété parmi les observateurs.
La bête arrive d'abord à proximité des Éryés, et en fait le tour, en guise d'intimidation, et hors de portée des flèches. Sur son dos semble se trouver une minuscule figure humaine, qui donnerait au dragon une longueur de bien 20m.
Puis la créature plonge et se dirige vers Ciel. Dans la descente, elle lâche un torrent de feu vert sur le pont à proximité du fort, visiblement pour intimider plus que pour infliger des pertes aux défenseurs.
Quelques instants plus tard, elle remonte, frôlant le fort et terrifiant ses occupants ; dame Maelia s'évanouit et tombe par dessus le muret, mais s'en sortira sans graves conséquences.
De retour à hauteur des Éryés, un spectacle encore plus impressionnant attend nos héros : la queue du monstre semble exploser en une nuée noire, qui se révélera être une volée de corbeaux se dispersant aux quatres coins du Val. Deux des oiseaux se dirigent cependant vers les Éryés, et y pénètrent.
À la suite de cette démonstration, le dragon change de direction et retourne à l'est, d'où il venait.

Pendant toute la durée du spectacle, dame Breannei n'a pas quitté la bestiole du regard, même lors de la chute de sa sœur.
Laissant mestre Podrick et ser Edgar au fort pour veiller au bon rétablissement de dame Maelia, dame Breannei prend ser Edric et ser Edmond et commence à nouveau l'ascension aux Éryés.
Les gardes de Ciel l'empêchent d'abord de sortir, et une brève altercation s'ensuit, mais ser Andar Royce finit par permettre à dame Breannei et sa suite, hormis ser Edric et ser Edmond, de monter aux Éryés.
Dame Breannei, dame Maelia, ser Edgar et mestre Podrick escaladent donc la voie menant aux Éryés. Ils y parviennent sans grand problème.
Arrivés aux portes des Éryés, ils doivent attendre une dizaine de minutes avant que lord Yohn ne leur ouvre, tel est la confusion qui règne à l'intérieur. Lord Yohn conduit les dames et le mestre dans la salle centrale avec les autres nobles, et demande à ser Edgar de rejoindre l'unité d'archers au cas où le dragon retournerait.
Quelques instants après, ser Edmond et ser Edric, que ser Andar a libéré sur condition de bon comportement, arrivent aussi aux Éryés, et se voient similairement assigné une tâche de garde.

Dans le grand hall, lord Yohn informe dame Breannei qu'il a bien reçu un message venu du cavalier aérien, et que le mestre des Éryés est en train de copier pour l'envoyer aux maisons du Val, avec le sceau Arryn pour témoigner de la véracité des paroles.
Le message dit ceci :
Citer
A REMPLACER PAR LE TEXTE D'ORIGINE
Coucou, c'est nous, les Targaryen. On fait une tournée de Westeros, dépêchez vous de réserver une bonne place avant notre prochain passage ! Prix d'entrée : ployez le genou.

Des bisous,
Daenerys "du Typhon" Targaryen
Mestre Podrick assiste à la copie, puis rejoint dame Breannei et lord Yohn dans la grande salle pour informer ce dernier de l'avancée pour le message.
Après cela, lord Yohn se retire avec dame Lysa pour discuter des prochains pas à prendre, laissant les autres nobles dans la salle.

Dès le départ de lord Yohn, lord Jon Lynderly approche dame Breannei. Il dit s'être entretenu avec les autres seigneurs, et l'informe de leur décision de prendre le contrôle des mains de lord Yohn pour finalement pouvoir agir au lieu d'attendre, comme le semble souhaiter dame Lysa.
Il parle très ouvertement de trahison, en soulignant la rareté de l'occasion présente.
Dame Breannei ne lui promet rien, mais fait tout de même quérir ses chevaliers dans la grande salle.

Près d'une demi-heure après le départ de lord Yohn, ce dernier retourne sur l'estrade de la grande salle, accompagné des hurlements furieux de dame Lysa derrière lui.
Sentant l'heure de la décision venue, et voyant lord Jon s'approcher de lord Yohn, dame Breannei envoie elle aussi ses chevalier se placer à proximité de lord Yohn.
Alors que lord Yohn descent les marches menant de l'estrade au sol de la grande salle, dame Lysa ordonne à ses gardes de "saisir lord Royce et de le jeter par la porte de la Lune".

Presque avant qu'elle ne finisse de donner son ordre, lord Jon porte un coup à lord Yohn, que ser Edric est cependant capable d'intercepter avec son bouclier.
Une bataille s'ensuit entre les partisans de lord Lynderly d'un côté, soit un peu plus de la moitié des nobles dans la grande salle, et lord Yohn accompagné des gardes des Éryé (et des trois chevaliers O'Mors) de l'autre.
À la fin d'un bataille intense et brève, lord Jon sévit à terre, mortellement blessé, comme la majorité des hommes l'ayant suivi. Les gardes des Éryé, bien qu'ayant protégé dame Lysa tout au long du combat, ne semblent pas intéressés à suivre son ordre d'arrêter lord Yohn.
Sur l'ordre de lord Yohn, lord Jon est précipité par la porte de la Lune pour avoir attaqué son suzerain, après quoi lord Yohn quitte les Éryé, sans intervention de la garde Arryn, mais sous un torrent d'insultes venant de dame Lysa. Il est accompagné dans sa descente par dame Breannei et de sa suite.
« Modifié: 03 avril 2019 à 15:28 par Hraka »

Hraka

  • Fomoire
  • *****
  • Messages: 1520
Re : Résumé des parties
« Réponse #24 le: 04 avril 2019 à 20:50 »
2019-04-02
Vingt-et-unième séance : Durant laquelle la famille O'Mors change de roi préféré deux fois en autant d'heures

Arrivé à Ciel, lord Yohn ordonne à son fils ser Andar d'interdire tout passage de personnes et d'information entre les Éryé et l'extérieur, ce qui inclut de flécher tout corbeau entrant ou sortant.
Il ordonne ensuite au mestre de Ciel d'envoyer des corbeaux à toutes les maisons du Val, les informant que lui, lord Yohn Royce, prends désormais le contrôle du Val, lord Robert et dame Lysa étant jugé "incompétents à régner".
Il somme ses seigneurs vassaux de le rejoindre avec leur armée, fixant d'abord Roche-aux-Runes comme point de rencontre. Après une remarque de dame Breannei que ce château est peu accessible en vue de la courte durée de préparation, lord Yohn change d'avis et fixe le lieu de rendez-vous à la Porte Sanglante.
Le même message invite aussi les seigneurs n'ayant pas de lien précédent avec la maison Royce de se rendre à la Porte Sanglante, avec leur armée ou simplement avec une délégation diplomatique pour entendre ses propos.
Dame Breannei ordonne à ses cavaliers de la rejoindre à la Porte Sanglante au lieu du précédent fort Pierre, et accompagne lord Royce à ladite Porte pour attendre l'arrivée des autres seigneurs.

Une semaine plus tard, alors que les seigneurs Belmore, Ruthermont, Veneur, Petitroc, Froideseaux, Corbray, Lynderly et Deckard ont rejoint lord Royce et dame Breannei, dame Maelia entend au loin un battement d'ailes à l'est, qui semble se diriger vers les Éryés.
De fait, le même soir, ser Andar Royce arrive au galop apporter ce message à son père : le dragon vert est revenu et s'est posé aux Éryé. Ser Andar s'est mis en route dès son arrivée, et lorsqu'il a perdu de vue les Éryé le dragon n'était toujours pas reparti.
Lord Yohn remercie son fils, et déclare qu'une décision devra être prise le soir même, sans attendre les seigneur encore absents.

Avec dame Breannei et les autres seigneurs, en conseil très restreint, les seigneurs parlementent pour choisir le camp auquel ils se rallieront. Star et Greyjoy sont rapidement éliminés, et de même pour Stannis Baratheon après une discussion un peu plus longue.
Pour les deux autres, lord Yohn, lord Froideseaux et lord Belmore préfèrent Joffrey Baratheon, alors que dame Breannei et le jeune lord Lynderly penchent vers les Targaryen.
L'argumentation se poursuit un certain temps, mais à la fin lord Royce parvient à convaincre les seigneurs Corbray et Ruthermont, donnant une majorité à Joffrey Baratheon.
Voyant cela, dame Breannei accepte de se ranger avec lord Yohn, alors que les lords Lynderly, Petitroc et Veneur sortent simplement de la pièce pour retourner sur leurs terres.

Hors de la salle, alors que lord Lynderly vient d'informer ses hommes qu'il ne se dirigera non pas à Guivrebois mais aux Éryé, un battement d'ailes se fait à nouveau entendre.
Les seigneurs sortent du fort pour assister au spectacle, et voient un dragon vert survoler de très près la Porte Sanglante, pour se poser à une petite distance. Son cavalier descends alors, et attends.
Lord Lynderly, après un bref instant d'hésitation, s'avance d'un pas assuré vers la cavalière, mais finit par s'arrêter à un tiers du chemin, intimidé par la créature.

Il est cependant rapidement rejoint par lord Yohn, qui l'encourage paternellement à avancer, et par les autres seigneurs.
La cavalière du dragon, une très jeune femme aux cheveux argentés brillant dans la lumière de la Lune, se présente sous le nom de Daenerys du typhon, de la maison Targaryen, et invite les seigneurs à ployer le genoux devant sa famille, comme l'aurait déjà fait leur seigneur Arryn. Sur ces mots, les seigneurs présents remarquent un rire d'enfant venant du dragon, sur le dos duquel se trouve effectivement le jeune Robert Arryn.
Lord Lynderly s'éxécute sur le champ, comme le font les lords Petitroc et Veneur. Lord Ruthermont, lord Deckard et lord Corbray font de même.
Dame Breannei, à son tour, implore lord Yohn à les imiter, "pour le Val", et s'agenouille également, Noire-marque en main.
Cependant, les lords Royce, Froideseaux et Belmore restent debout, refusant de reconnaître un autre roi que Joffrey Baratheon.

En réponse, Daenerys Targaryen propose à lord Yohn un duel judiciaire pour trancher la question. Lord Yohn accepte et se représent lui-même, alors que la fille Targaryen désigne comme champion son dragon.
La boule de feu est spectaculaire, et les lords Froideseaux et Belmore finissent eux aussi par se soumettre.
Sur ce, Daenerys invite tous les seigneurs présents à répéter leurs serments devant son frère, Rhaegar Targaryen, sur Peyredragon. Par la même occasion seront aussi célébrés ses "secondes noces". Elle remonte ensuite sur son dragon, et, avec les rires joyeux de Robert Arryn, retourne sans doute à son lieu de départ.

Souhaitant se débarasser du problème au plus vite, dame Breannei demande à son époux de retourner à Noir-à-Pic avec l'armée O'Mors, et se met en route à Peyredragon accompagnée de sa sœur, son mestre et ses trois chevaliers, ainsi que de lord Deckard et de sa suite.
Après une traversée d'une petite semaine, premier voyage en mer pour beaucoup des nobles, la vue de Peyredragon est impressionnante : la forteresse entière est couverte de gargouilles et de statues représentant des dragons, au point où les voyageurs pourraient douter si l'un des trois ne se dissimulerai pas parmi elles, s'ils ne volaient pas ensemble dans les airs autour du château.
Sur la plage, dame Breannei est accueillie par un chevalier se présentant sous le nom de ser Jorah Mormont, que mestre Podrick identifie comme le fils héritier disgracié de la famille Mormont, du Nord.
Aussi présent sont quelques gardes qui sont, suppose-t-on, les fameux Immaculés, et l'apparence sauvage de quelques cavaliers dothraki ajoute au charme de l'île.

Dans le grand hall, le groupe est accueilli par la Main des Targaryen, ser Barristan Selmy, anciennement de la Garde Royale de Joffrey Baratheon, et de Robert Baratheon et Aerys Targaryen avant lui.
Sur trois trônes, plus loin dans la salle, sont assis les seigneurs auxquel dame Breannei devra jurer fidélité : Daenerys "du Typhon", son frère Rhaegar, et un jeune homme aux cheveux bruns longs ornés de clochettes, qui semble être Aegon, fils de Rhaegar.


META : À la fin de la partie, distribution de points d'expérience : 6 points d'expérience par joueur.
« Modifié: 18 avril 2019 à 17:48 par Hraka »