Auteur Sujet: PROJET : Quel support pour de l'initiation au JDR ?  (Lu 5111 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Ook

  • Fomoire
  • *****
  • Messages: 1070
  • Sexe: Homme
PROJET : Quel support pour de l'initiation au JDR ?
« le: 13 novembre 2012 à 18:37 »
Sujet:
"Quel support pour de l'initiation au JDR ?"

Constat:
Lors de différentes tentatives d'initiation du grand public au JDR (nuit des 4 jeudis par exemple) j'ai pu constater que la "mayonnaise" ne prennait pas.

Les gens ne viennent pas spontanément au stand, et quand on les prends à  parti, on leurs explique en long en large ce qu'est le jeu de rôle mais le format d'une scéance "conventionnel" effait beaucoup (trop long, concept trop floue, etc) bref rien de vendeur la dedans...

Objectif :
J'ai pour objectif de créer un outils d'initiation au JDR, que l'on puisse utiliser au sein de l'ASCREB (voir ailleur) comme outil d'animation pour les différends évènement rolistique (Nuit des 4 jeudi, partenaria MJC, autre)

une question: Quel support pour de l'initiation au JDR ?

------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Avancement du projet:


Je pense qu'un outil d'initiation doit amener au jeu de rôle, mais pas forcément en être un à  part entière. Je le conçoi plus comme une passerelle entre le jeu de société conventionnel et le "véritable" JDR.

Il faudrait puiser dans les mécaniques intrinsecs des deux pour en faire un pont qui servira d'introduction
(bon on va pas réinventer le fil a couper le beurre non plus)...

Les points négatifs:
- une partie est longue, même une heure c'est trop long la plus part des kit d'initiation ne vont pas en dessous.
trouver un format de type 30 à  40 minutes tout compris

- pas attractif visuellement
utiliser du materiel de jeu, dés, pions, carte/plateau, etc

- Concept floue: "comment qu'on gagne/perd ?" Regles dense
se rapprocher de mécanisme ludique classique: compter des points et voir qui gagne a la fin etc...

- Comment ne pas perdre l'essence du JDR dans tout çà ?
Les mécanismes ludiques ci-dessus doivent appuyer la base du JDR. C.A.D.: Roll & Role



------------------------------------------------------------------------------------------------------------
- Je fais un appel à  témoin :

Pour ceux qui on fait beaucoup d'initiation:
-Comment cela c'est il passé ?
-Que vous a-t-il manqué ?
-Qu'est-ce qui vous a aidé ?


Pour ceux qui ne connaisse pas ou peu le JDR:
-Qu'est-ce qui vous attire dans un jeu de société ?
« Modifié: 13 novembre 2012 à 19:12 par Ook »
Le Haut Commandement Karlan nie toute implication avec le post ci-dessus

L'Atelier Recrute !

MartinShadock

  • Bugul-noz
  • ****
  • Messages: 216
  • Sexe: Homme
    • Site personnel
PROJET : Quel support pour de l'initiation au JDR ?
« Réponse #1 le: 14 novembre 2012 à 11:05 »
Coucou !

Alors déjà  :  Super projet, super idée !  L’initiation au jeu de rôle est une chose difficile et intéressante.

J’ai juste un gros problème par rapport à  cela :  pour moi la différence fondamentale entre le jeu de plateau et le jeu de rôle est précisément le fait d’avoir des règles flous où les notions de victoire et de défaites sont toutes subjectives et où aucu frein dû à  des règles ne limite nos actions.  C’est bien sûr toujours subjective et la limite n’est pas toujours très claire, mais c’est comme ça que je le vois.
De même, la notion de gagner ou de pardre dans un jeu de rôle n’a pas grand sens :  à  mon sens, on ne peux pas « gagner » ou « perdre ».  On ne fait que jouer son personnage.  Pour moi un jeu de rôle réussi, c’est un jeu de rôle où l’on a joué un personnage jusqu’au bout — même s’il est mort.

Du coup par rapport à  ce que tu suggérais, je te déconseille de donner des points à  la fin, mais plutôt des objectifs cachés.  Ensuite on peut moduler ces objectifs pour qu’ils soient plutôt vagues (négocier tel ou tel truc) ou plutôt concrets (faire qu’untel soit encore en vie à  la fin de la partie par exemple).

Je ne sais pas trop comment faire par contre pour faire prendre la sauce :  un jeu de rôle où les joueurs n’ont aucune idée de ce qu’ils veulent faire ne risque pas de bien finir…  Peut-être en faisant des scénarii très guidés au début (où les joueurs vont plus suivre le mouvement), où la seule vraie interaction que tu as avec les joueurs est de leur demander ce qu’ils ressentent par rapport à  ce qui se passe (quitte à  leur imposer une émotion s’ils n’ont pas d’idée afin qu’ils puissent rentrer dans un personnage).  Puis qu’au bout d’une dizaine de minute, ils se retrouvent coincés devant une petite énigme et où tu les laisses maintenant se débrouiller eux même comme des grands.  Comme ça, tu aurais un temps de jeu relativement cours (les scénarii ne sont composés que d’une petite énigme, à  la « puzzle game ») et où les joueurs sont progressivement plongés dans l’univers.
Comme initiation, ça me semble bien.

Bon après, je ne peux pas vraiment dire que je suis un expert en la matière.

En espérant avoir aidé,
Martin.

Ook

  • Fomoire
  • *****
  • Messages: 1070
  • Sexe: Homme
PROJET : Quel support pour de l'initiation au JDR ?
« Réponse #2 le: 14 novembre 2012 à 15:03 »
Mon idée principale est d'avoir un support qui ne soit pas tout à  fait un jeu de société ni tout à  fait un jdr.


Le principe de point: je le voyait justement en terme d'objectif mineur à  remplir notament comme moteur pour incité au rôle.

le principe de pas de perdant pas de gagnant est un principe que la personne lambda à  du mal à  comprendre au mieux il est habitué à  jouer en collectif contre le jeu... Mais la c'est une version erroné du jdr.

un moteur ludique qui est la compétition est un élément qui peut amener un joueur à  s'investir dans une mécanique propre au jdr, le rôle par exemple...
je pense egalement que la notion de pas de perdant pas de gagnant est une notion qui n'est pas systématique à  tous les jdr (joueur de vampire dénoncé vous:) ) donc que l'on peut sacrifier au profit d'une initiation.
Le Haut Commandement Karlan nie toute implication avec le post ci-dessus

L'Atelier Recrute !

Lapin

  • Administrateur
  • Dagda
  • ******
  • Messages: 3507
  • Sexe: Homme
  • Webmestre
    • Caerbannog
PROJET : Quel support pour de l'initiation au JDR ?
« Réponse #3 le: 15 novembre 2012 à 03:00 »
Je ne suis pas sûr de la pertinence de faire un mix : une partie de jeu de plateau peu très bien durer 4 heures et une partie d'initiation 2 heures.

Je pense notamment à  Sombre, qui se joue rapidement et mise tout sur le roleplay.

Décrire un univers peut être rapide s'il suffit de faire des références, par exemple au cinéma. Pour les règles, il suffit des les expliquer quand il y en a besoin, et moins il y en a, mieux c'est. Je pense qu'il pourrait être préférable de bosser sur des scénarios d'initiation et des méthodes de menage en initiation plutôt que de présenter un truc qui ne sera par du jeu de rôle et le présentera forcément de manière biaisée, ce qui risque de toucher le mauvais public.

Je me rappelle d'une partie de JDR, le setting et la description de l'univers tenait en "Vous êtes en road-trip aux USA quand votre van tombe en panne au milieu d'une immense forêt. La nuit tombe et la ville la plus proche est à  2 jours de marche. Vous n'avez pas croisé de voiture depuis au moins 4h." Il n'y avait ni feuille de perso ni règles (sinon la règle n°1 : le MJ a toujours raison). Le scénario était trop long pour une initiation, mais c'est juste pour montrer qu'il est possible de faire court au moins sur la présentation.

Je ne suis pas sûr non plus qu'un mix JDP/JDR soit plus accrocheur qu'un JDR. Cela dit il faudrait tester pour le vérifier.
— Le ridicule ne tue pas.
— Ce qui ne tue pas rend plus fort.
— Donc faisez gaffe aux lapins.

Et n'oubliez pas : mangez du Chocolat.

Ook

  • Fomoire
  • *****
  • Messages: 1070
  • Sexe: Homme
PROJET : Quel support pour de l'initiation au JDR ?
« Réponse #4 le: 15 novembre 2012 à 04:12 »
Citation de: Lafeek,t=1352944827,id=99175
Je ne suis pas sûr de la pertinence de faire un mix : une partie de jeu de plateau peu très bien durer 4 heures et une partie d'initiation 2 heures.


je partais plus sur un format de 30 a 40 min. Pas plus. Un jeux de société qui dure 4h je n'y joue pas si je connais pas donc pas propre pour une découverte et une initiation

tu parle de mauvais public peux tu préciser?
pour moi le publique cible est une personne qui ne connaît rien au jdr.
La partie devrat être mener par un rolliste qui expliquera par ce biais ce qu'est réellement un jdr en tous cas dans ma vision actuelle des choses
« Modifié: 15 novembre 2012 à 04:17 par Ook »
Le Haut Commandement Karlan nie toute implication avec le post ci-dessus

L'Atelier Recrute !

Ook

  • Fomoire
  • *****
  • Messages: 1070
  • Sexe: Homme
PROJET : Quel support pour de l'initiation au JDR ?
« Réponse #5 le: 15 novembre 2012 à 08:34 »
Citation de: Lafeek,t=1352944827,id=99175

 Je pense qu'il pourrait être préférable de bosser sur des scénarios d'initiation et des méthodes de menage en initiation plutôt que de présenter un truc qui ne sera par du jeu de rôle et le présentera forcément de manière biaisée.


C'est la forme qui est actuellement utilisé pour l'initiation et d'après moi elle n'est pas attractive. cf mon premier post.
D'où ma réflexion sur un autre format pour l'initiation
Le Haut Commandement Karlan nie toute implication avec le post ci-dessus

L'Atelier Recrute !

merson

  • Modérateur Global
  • Dagda
  • ******
  • Messages: 5025
  • Sexe: Homme
  • In Pig We Trust
    • Mon ToiTuyau
PROJET : Quel support pour de l'initiation au JDR ?
« Réponse #6 le: 15 novembre 2012 à 12:02 »
J'ai l'impression qu'il y a une contrainte que tu imposes sans véritablement la préciser, ce qui fait que Lafeek et toi ne pouvez tomber d'accord:

Il me semble que le problème réside dans la définition de la cible: Dans ta note d'intention, tu parles de ta cible comme de personnes "qui passent par là "; j'ai conscience que cela vient d'une confrontation à  ce type de cible, mais ce n'est pas le cas en général. Alors que Lafeek parle d'une initiation qui donne une idée "réaliste" de ce qu'est le JDR.

Il y a selon moi deux (voire trois) cibles pour de l'initiation JDR:
    1: La personne qui découvre le JDR "pour elle-même" (cas typique: le nouveau au club ou le type qui vient à  Eclipse, seul ou avec un joueur chevronné à  ses côtés): Elle a entendu parler du JDR et en a un aperçu plus ou moins précis, mais quoi qu'il en soit, elle a la volonté d'essayer et si cela lui plaît, même seulement un peu, d'en faire une activité personnelle. Son attitude par rapport à  l'initiation sera positive et elle n'aura aucun mal à  faire dès le début une partie normale (que ce soit avec d'autres débutants ou avec des joueurs chevronnés); cela fonctionne très bien (du moment qu'on prend le temps de faire les explications nécessaires, avant et pendant la partie), je l'ai personnellement constaté, que ce soit en convention, en club ou dans un cadre amical; c'est d'ailleurs pour cela que, même si j'ai toujours fait une place pour cette pratique, j'ai toujours été sceptique quant à  l'idée de faire des "parties d'initiation" pendant Eclipse, alors qu'il est plus simple de demander aux meneurs s'ils prennent des débutants;
    Dans ce cas, je suis personnellement peu enthousiasmé (le mot est faible) par les "kits", parce qu'ils ne donnent pas une bonne idée de l'ampleur d'une séance "normale" et que le plus souvent, une fois terminée la séance courte, les joueurs en redemandent; ceci dit, les kits fonctionnent bien dans ce cas si les conditions d'organisation sont très contraintes (en temps, en lieu, etc.). Je suis par ailleurs radicalement contre les "ersatz" (mi-jdp mi jdr), qui donnent, comme Lafeek le dit si bien, une image faussée de la réalité d'une partie (notamment, parce qu'ils sont souvent légers en "rôle" et plus portés sur l'aspect ludique).

    2: La personne qui découvre le JDR "pour se documenter" (cas typique: le parent d'un jeune joueur): Elle a entendu parler du JDR et en a un aperçu plus ou moins précis, mais sauf épiphanie aussi subite qu'inattendue, elle n'a aucunement l'intention d'en faire une activité personnelle; par contre, elle veut savoir de quoi il retourne et comprendre réellement ce qu'est l'activité (et son intérêt). Son attitude par rapport à  l'initiation s'apparentera (sauf miracle) à  celle du jury des concours, c'est-à -dire une "bienveillante neutralité"
    Bien qu'il soit possible de lui faire participer à  une partie normale (disons 4h), cela ne me semble pas le format le plus pertinent: En 2h, elle fera à  peu près le tour du sujet, aimera ou n'aimera pas, mais aura compris ce qui se passe à  une table, et si elle s'est ennuyée, elle n'aura pas l'impression d'avoir perdu son après-midi/sa soirée; le kit me semble dans ce cas, suffisant, et à  la limite, elle sera plus disponible après la partie pour poser d'autres questions sur le jeu en campagne, etc. Là  encore, l'ersatz ne me semble pas adapté, mais pour des raisons différentes: si on n'explique pas par la pratique ce qu'est réellement le jeu, il sera difficile pour la personne de comprendre comment on peut y passer des heures.

    3: La personne qui découvre le JDR "par hasard" (cas typique: les promeneurs sur les salons/animations): Elle n'a jamais entendu parler du JDR et ne peut donc pas avoir la volonté de le découvrir, jusqu'au moment où "quelque chose" dans la présentation qui est faite (supports visuels, boniment, livres, matériel de jeu (dés, fiches, etc.)) lui donne envie d'essayer; cependant, comme elle est là , à  la base, pour autre chose (l'ensemble du salon/animation), sa volonté d'essayer ne tiendra pas longtemps, surtout si elle ne pratique pas les jeux de plateau régulièrement (et n'est donc pas habituée à  jouer pendant de 2 à  4h). Bref, son attitude sera positive par rapport à  l'initiation, mais cela ne durera pas: Si épiphanie il y a, il faudra qu'elle arrive dans un délai assez court.
    C'est selon moi la cible définie dans ta note d'intention, et de fait, il me semble que c'est là  que ta démarche est la plus intéressante, car elle peut donner une vision, certes biaisée, incomplète ou partiellement erronée, de ce qu'est le JDR à  des gens qui n'en ont que foutre a priori, mais qui pourraient être séduits par une activité ludique nouvelle et dont ils possèdent souvent une partie des codes par le biais du jeu vidéo (notamment).

Bref, il convient de bien définir la cible de ton projet, et de l'afficher clairement afin qu'on comprenne bien ce que tu cherches à  faire.

Mon opinion est que vouloir "faire passer" ce qu'est réellement le JDR en moins d'une heure, c'est la quadrature du cercle: Par essence, le JDR prend du temps pour être apprécié, en tout cas plus d'une heure.

Voilà  voilà ...
Je ne prétend pas être constructif, juste vous éviter de partir dans tous les sens  :02:
« Modifié: 07 avril 2017 à 09:27 par merson »
Quand la musique de Mozart cesse, le silence est encore de Mozart; Quand la musique de Marilyn Manson cesse, les acouphènes sont encore de Marilyn Manson.
Et les fantasmes haineux de notre nazitude te révèlent les fastes de la solitude. H-F Thiéfaine
1984, c'était pas un mode d'emploi. Loris

anael

  • Fir Bolg
  • ****
  • Messages: 552
PROJET : Quel support pour de l'initiation au JDR ?
« Réponse #7 le: 15 novembre 2012 à 12:16 »
hop , je m'inscruste.

Je n'aurais jamais pensée être d'accord avec Lafeek ET tanguy...


L'essence du jdr pour moi c'est le roleplay. Le reste - regles, carte, fiche de perso, dée, carte - sont des heritage historique plus ou moins remanié du wargames, d'ou le jdr viens.

Faire une partie d'initiation reviens a simplifié certain truc habituellement complexe en jdr tout en maintenant l'etentiel.

Typiquement pour moi , ce que l'on ne peux pas jetter c'est :

- Le roleplay

- pas de perdant pas de gagnant le but est de jouer son perso...

Ce que l'on peux jeter c'est :

- les règles a ignorer ou simplifier

- la description du monde que l'on réduit a rien en jouant soit dans le monde réel, soit en utilisant un Univers tellement connue que tout le monde en a déjà  les bases (Harry Potter ?).

voilou

S'inspirer des épisodes de lancement des séries , par exemples me semble une approche sympathique.

Ook

  • Fomoire
  • *****
  • Messages: 1070
  • Sexe: Homme
PROJET : Quel support pour de l'initiation au JDR ?
« Réponse #8 le: 15 novembre 2012 à 17:38 »
Alors effectivement comme le dit si bien merson, Je me plaçais dans l'hypothese 3

lors d'une convention de JDR, les personnes présentes ont a minima une connaissance vague du JDR

Je me plaçait plus dans une optique "nuit des 4 jeudi" ou bien une manifestation autre que le JDR, et pouvoir promouvoir le JDR


Anael -> la notion de pas de perdant pas de gagnant est une notion qui n'est pas instinctive pour une personne lambda, du coup mal perçut, deplus c'ets une notion qui "peut" ne pas exister, l'expressionn suivre la pancarte scenar en est la preuve, on cherche implicitement a accomplir le scenario (d'où réussite / echec, gagnant perdant)

cette notion bien qu'agréable , n'ets pas pour moi indispensable dans la mise en pratique d'une initiation
« Modifié: 15 novembre 2012 à 19:43 par merson »
Le Haut Commandement Karlan nie toute implication avec le post ci-dessus

L'Atelier Recrute !

Kil

  • Tuatha dé Danann
  • *****
  • Messages: 2555
  • Sexe: Homme
PROJET : Quel support pour de l'initiation au JDR ?
« Réponse #9 le: 15 novembre 2012 à 18:39 »
Pour un truc comme ça il faut jouer la montre, voilà  un exemple selon moi.

- 10 min : présentation du jeu/système (extrêmement simple)
- 10 min : situation initial, description des personnages
- 10 min : enquête
- 10 min : combat final

Situation initial :
Les compagnons quittent leur campement et marchent en direction d'une petite ville au loin. Il y a un humain avec sa magie, un elfe avec son arc et un nain avec sa hache (univers SdA). Chaque joueur à  un court descriptif de son personnage à  lire à  voix haute pendant la marche ou il peut décrire de lui même son aspect physique grace à  un petit dessin. Sur ça fiche une liste d'objectifs secrets rapportant un point chacun. Exemple : le nain doit trouvé un moyen d’embarrasser l'elfe pour 1 point et se faire offrir une bière pour 1 point. L'elfe doit faire rire le mage pour 1 point, etc. Au final tous on un même objectif à  3 points (mais ne le savent pas) ils ont pour mission secrète de trouver un anneau magique perdu depuis longtemps.

Enquête :
Ils rentrent dans une auberge et son accosté par des gens plus ou moins amicaux qui parlent volontiers d'un anneau étrange retrouver il y a peu, au bout de deux ou trois discutions et après avoir relevé deux ou trois indices (faciles) les joueurs peuvent apprendre qu'il y a un autre voyageur à  l'étage qui a acheté l'objet en question.

Combat : Si un seul joueur a trouvé l'info les autres seront attiré par le bruit car une fois en haut l'homme se révèle être un sorcier noir très agressif : combat.

Épilogue : on compte les points et le mj annonce qu'en fait les points gagné se cumul pour tout le groupe. Exemple, elfe = 2 pts; nain = 1 pts; mage = 4 pts. Leur donner l'équivalent en bonbon soit, selon l'exemple, 7 bonbons chacun pour finir sur une note sympa :). Un petit laïus à  la fin pour dire qu'une vrai parti c'est beaucoup plus long, l'intrigue est beaucoup plus complexe (ou pas) et le système est plus complexe/plus fin et les joueurs on la possibilité de créer leur propre personnage avant de jouer.

Système : light avec trois caracs de 1 à  6 : magie, force, dextérité et un D6 simple pour les jets face à  une difficulté de 5 à  10 (au bon vouloir du mj). 3 points d'endurance, -1 par blessure, assommé si tombe à  0 (peu probable).

Objet : une carte pour l'auberge et l'étage avec des pions pour bien symboliser les pj et les pnj. Je suis parti sur une hypothèse de 3 joueurs, au delà  ça ne me semble pas gérable en 40 minutes.

Il faudrait tester la mini séance pour voir ce qui est faisable en terme d'objectif secondaire dans le temps imparti.

Voilà , emballer c'est peser :p... Enfin ce n'est qu'une modeste proposition qui fait plus titre d'exemple.
« Modifié: 15 novembre 2012 à 20:29 par Kil »

Ook

  • Fomoire
  • *****
  • Messages: 1070
  • Sexe: Homme
PROJET : Quel support pour de l'initiation au JDR ?
« Réponse #10 le: 29 novembre 2012 à 12:38 »
C'est une bonne base...

j'ai fait l'acquisition d'une boite adventure partie terre perdue

destiné à  l'initiation des plus jeunes selon CB

Le fond est interressant (de mon point de vue)

il y a une fiche représentant un personnage et ces compétence ( 10 au total)
par exemple :
nom : Parole
est le personnage le plus diplomatique allaise pour blablater

ensuite les joueurs choissise dans un jeu de carte un masque totem (qui donne des pouvoir) , une arme, et un fétiche

un emplacement est prevu pour mettre ces cartes sur la fiche de perso du coup on construit "visuellement " son perso

Le peu de regle des pouvoirs son écrit sur les cartes , il y a des sortes de point d'héroïsme qui son symbolisé sur des jetons

Le monde est relativement simple j'ai pas encore approffondie les scenars
j'ai prevu de masteurisé à  mes neuveux nièce pour me rendre compte comment cela peut marcher sur eux...
je ferai un compte rendu


qui serait interressé pour que l'on discuté de cela autour d'une table ?
Le Haut Commandement Karlan nie toute implication avec le post ci-dessus

L'Atelier Recrute !

Kil

  • Tuatha dé Danann
  • *****
  • Messages: 2555
  • Sexe: Homme
PROJET : Quel support pour de l'initiation au JDR ?
« Réponse #11 le: 29 novembre 2012 à 17:20 »
ça dépend de la table et de quant (surtout) ^^

Ook

  • Fomoire
  • *****
  • Messages: 1070
  • Sexe: Homme
PROJET : Quel support pour de l'initiation au JDR ?
« Réponse #12 le: 29 novembre 2012 à 18:24 »
Le plus mieux serait au club!

quand ?cela ce planifie à  voir si il y a du monde d'interressé
Le Haut Commandement Karlan nie toute implication avec le post ci-dessus

L'Atelier Recrute !

Ook

  • Fomoire
  • *****
  • Messages: 1070
  • Sexe: Homme
PROJET : Quel support pour de l'initiation au JDR ?
« Réponse #13 le: 23 avril 2013 à 12:21 »
Bon un peu de laissé allez de ma part

je relance le débat j'aimerais savoir qui serait interressé pour se réunir autour d'une table/verre/etc/ quelque soit la date pôur le moment. c'ets juste histoire de voir qui est interressé
Le Haut Commandement Karlan nie toute implication avec le post ci-dessus

L'Atelier Recrute !

olafgdumvardangh

  • Tuatha dé Danann
  • *****
  • Messages: 2251
  • Sexe: Homme
  • Chaos Lord
    • J.A.D.E Jeu de rôle à domicile
PROJET : Quel support pour de l'initiation au JDR ?
« Réponse #14 le: 23 avril 2013 à 12:44 »
Waaagh Ook,

alors de l'initiation, j'en ai fais, beaucoup, et continue.

Cela concerne les personnes tout âge confondu qui n'ont jamais pratiqué,
au mieux en ont entendu parler mais ne cernent pas le concept.

J'ai toujours constaté qu'il fallait cadrer avec un jeu adapté et permettre
la naissance de la liberté d'interprétation du personnage.

Des systèmes génériques et donc facilement utilisables pour un but initiatique,
ça existe, ceux que j'ai le plus utilisé:

- Simulacres
- Basic (Chaosium basic system)
- D6 system
- Dk System

Et des jeux simples aux thématiques bien établies:

- L'Oeil Noir (Médiéval Fantastique)
- Méga (Science-fiction)

Donc oui pour une discussion autour d'une table ! :mrgreen:

"OLAF"

Absymylyar

  • Bugul-noz
  • ****
  • Messages: 242
  • Sexe: Homme
PROJET : Quel support pour de l'initiation au JDR ?
« Réponse #15 le: 24 avril 2013 à 12:48 »
A mon avis, pour faire de l'initiation, la meilleure des solutions est de se concentrer d'abord sur le ton et "l'ambiance" que l'on veut donner.

Si l'ambiance est plutôt à  l'héroïque-fantaisie assez basique (à  comprendre quelque chose qui ne serait pas loin du "porte/monstre/trésor") D&D 3.X est parfait : des règles simples qui permettent pas mal de fantaisie (surtout la caricature qui réconforte les débutants), des persos créés en 15 mins chrono en main, pas besoin d'une chier de dès (quoi qu'il y a besoin de dès "spéciaux" : d4, d8, d10, d12 et d20, donc le MJ doit être équipé)

Tout en restant dans la thématique "héroïque-fantaisie", si l'initiation vise beaucoup plus "l'ambiance/mystère/découverte", alors je prendrais un univers plus "typé" et je choisirais Prophecy. L'univers reste encore classique avec des "classes" de perso (c'est toujours bon d'avoir des repères pour les débutants, qu'ils puissent trouver leur place dans le groupe), mais avec une histoire fouillée qui pourrait être exploité dès les premiers instants. Pourquoi pas carrément avec un scénar qui fait intervenir des éléments de la "Fatalité", voir même mettre en scène des agents de Kalimsshar...

Donc pour du HF, j'éviterais des règles trop "ouvertes" dans leur création ou qui brouille un peu trop les stéréotypes.

Ce qui est un peu plus difficile pour du Contemporain/SF.

Mais pour de l'initiation dans ce domaine, je mettrais en premier l'incontournable Appel de Cthulhu pour son aspect enquête/mystère/horreur.
Vampire est aussi une bonne idée. Le vampirisme, c'est un thème parle forcément à  tous ceux qui sont abreuvés de "Twilight" et autre "Vampire Diary" ou "True Blood".
Sinon question SF, je nommerais Star Wars quelque soit la version. Univers classique et connu. Règles simples (que cela soit au d6 ou d20)
« Modifié: 24 avril 2013 à 12:51 par Absymylyar »
Cerberus, the only hope for Mankind

Ook

  • Fomoire
  • *****
  • Messages: 1070
  • Sexe: Homme
PROJET : Quel support pour de l'initiation au JDR ?
« Réponse #16 le: 24 avril 2013 à 15:37 »
Es tu partant pour en debatre autour d'une table ?
Le Haut Commandement Karlan nie toute implication avec le post ci-dessus

L'Atelier Recrute !

Absymylyar

  • Bugul-noz
  • ****
  • Messages: 242
  • Sexe: Homme
PROJET : Quel support pour de l'initiation au JDR ?
« Réponse #17 le: 24 avril 2013 à 22:27 »
Peut être. Quand ça ?
Cerberus, the only hope for Mankind

Ook

  • Fomoire
  • *****
  • Messages: 1070
  • Sexe: Homme
PROJET : Quel support pour de l'initiation au JDR ?
« Réponse #18 le: 25 avril 2013 à 12:40 »
J'essae juste d'évaluer le nombre d'interressé potentiel
Le Haut Commandement Karlan nie toute implication avec le post ci-dessus

L'Atelier Recrute !

Charles

  • Dagda
  • ******
  • Messages: 3980
  • Sexe: Homme
PROJET : Quel support pour de l'initiation au JDR ?
« Réponse #19 le: 25 avril 2013 à 17:11 »
1 ici
I can see what you see not, Vision milky then eyes rot
When you turn they will be gone, Whispering their hidden song
Then you see what cannot be, Shadows move where light should be
Out of darkness, out of mind, Cast down into the Halls of the Blind.

captain_gregoo

  • Fomoire
  • *****
  • Messages: 1172
  • Sexe: Homme
PROJET : Quel support pour de l'initiation au JDR ?
« Réponse #20 le: 30 avril 2013 à 15:36 »
si mon emploi tu temps le permet moi!  :pirate2:
les trous noirs, c'est troublant !

Lapin

  • Administrateur
  • Dagda
  • ******
  • Messages: 3507
  • Sexe: Homme
  • Webmestre
    • Caerbannog
PROJET : Quel support pour de l'initiation au JDR ?
« Réponse #21 le: 30 avril 2013 à 16:59 »
+1
— Le ridicule ne tue pas.
— Ce qui ne tue pas rend plus fort.
— Donc faisez gaffe aux lapins.

Et n'oubliez pas : mangez du Chocolat.

charly

  • Bisclavret
  • ***
  • Messages: 64
  • Sexe: Homme
Re : PROJET : Quel support pour de l'initiation au JDR ?
« Réponse #22 le: 19 mars 2015 à 19:21 »
Pour revenir sur les principes de base du jdr tout en donnant un objectif "clair au joueur".

Je pense qu il serait possible de faire une liste des astuces permettant à une séance de jdr d en être une bonne.
Par exemple accomplir une action en ayant trouvé un moyen pour que les autres joueurs trouvent un intérêt à l y aider. Ou encore trouver un moyen pour obliger un perso mauvais à faire une bonne action consciemment ou non etc...S il y parvient, hop il gagne des points.

Tu file trois astuces à chaque joueurs qu ils doivent utiliser avec leur perso pour gagner des points.

Ça te permet de faire un scénario court avec des éléments narratifs permettant que ces astuces soient utilisées.

Tu conclus la partie en disant que dans le jdr il n y a pas de gagnant ou de perdant mais que le but est de créer des histoires cohérentes dont on se rappellera longtemps après, car chacun aura réussi à mettre son grain de sel ("astuces") pour passer de bons moments...
Chausseeeeeeettes!